Edgard Ætheling (1050 - ????)

A été reconnu roi d'Angleterre par le Witenagemot(1) à la mort d'Harold Godwinson en octobre 1066, mais n'a jamais été couronné à cause de l'invasion normande et de l'accession au trône de Guillaume Ier "le Conquérant".

Il est le fils d'Edouard "l'Exilé" et d'Agathe(2). Il est probablement né vers 1050 alors que son père se trouve en exil à la cour du roi de Hongrie(3).

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Atheling
Edgard Ætheling
Source : Wikipédia

En 1057, Edouard "l'Exilé" est rappelé en Angleterre avec sa famille par le roi Edouard "le Confesseur", mais meurt subitement peu après son arrivée sur l'île. Bien qu'il soit le dernier représentant mâle de la famille de Cerdic de Wessex(4) et à ce titre dernier dans la ligne héréditaire de succession au trône saxon, il n'existe aucune preuve probante qu'Edouard "le Confesseur" aie fait quoi que ce soit pour l'associer au trône et en faire son successeur.

Après la défaite de Hastings en 1066, le Witan, dirigé par les derniers seigneurs saxons importants(5) le reconnait comme successeur de Harold Godwinson.

Mais le déploiement des Normands dans le pays et l'arrivée imminente de Guillaume Ier devant les portes de Londres provoquent une débandade dans le clan saxon. Lorsque Guillaume traverse la Tamise à Wallingford(6), il est accueilli par Stigand(7) qui se soumet à lui immédiatement.

La manœuvre d'encerclement de Londres par les Normands achève la dissolution du conseil Saxon et au début décembre 1066, les derniers représentants du Witan ainsi qu'Edgard Ætheling se présentent devant Guillaume Ier dans le village de Berkhamsted(8) et se soumettent à lui.

Après l'accession au trône de Guillaume Ier, Edgard Ætheling est envoyé en exil en Normandie avec plusieurs comtes saxons, dont Edwin de Mercie(9), Morcar de Northumbrie(10) et Waltheof(11). Ils rentrent en Angleterre à la fin de l'année 1067 ou au début de 1068 pour s'installer à la cour de Guillaume.
Edgard Ætheling s'enfuit rapidement de la cour et rejoint l'Ecosse où il se réfugie à la cour du roi Malcolm III Canmore.

En 1072, après le traité d'Abernethy conclu entre Malcolm III et Guillaume Ier, Edgard Ætheling est obligé de quitter l'île et de trouver refuge en Flandre, chez le Comte Robert "le Frison"(12).

Sans doute vers 1078-1079, Edgard Ætheling rentre en Angleterre et se réconcilie avec Guillaume Ier. Il se prend alors d'amitié avec le fils de Guillaume, Robert "Courteheuse"(13).

En 1086, il reçoit l'autorisation de Guillaume Ier de lever des troupes et d'armer un flotte pour aller combattre en Apulie aux côtés des Normands de Bohémond de Tarente.

De retour en Angleterre après la mort de Guillaume, il obtient de Robert "Courteheuse", devenu Duc de Normandie, de pouvoir s'installer sur ses terres et y reçoit un domaine. Mais en 1091, Robert "Courteheuse" et son frère Guillaume II "le Roux" règlent leur différend par le traité de Caen.
Cette réconciliation entre les frères ennemis a pour conséquence qu'Edgard Ætheling est expulsé de Normandie et doit à nouveau se réfugier à la cour de Malcolm III d'Ecosse.

Source : Wikipédia, l'encyclopédie libre - La Bataille de Tinchebray
La Bataille de Tinchebray
Source : Wikipédia

Il l'incite alors à attaquer les possessions anglaises du nord, mais ils se heurtent à une coalition de Guillaume II et de son frère Robert. Après quelques combats entre les deux clans, Edgard et Robert se rencontrent et négocient une trêve entre les deux camps à la fin de l'année 1091.

En 1093, Donald monte sur le trône d'Ecosse à la mort de Malcolm III, mais Guillaume II reconnait de son côté Edgard, un des neveux d'Edgard Ætheling comme roi d'Ecosse.

En 1095, après avoir soumis Robert de Montbray(14) qui avait fomenté une conspiration contre le Roi d'Angleterre, Edgard est à la tête de l'armée anglo-normande qui envahit l'Écosse pour mettre son neveu Edgard sur le trône.

En 1100, à la mort de Guillaume II, sa nièce Mathilde (ou Édith) épouse le frère et successeur du roi, Henry Ier "Beauclerc".

En 1106, il est à nouveau aux côtés de Robert "Courteheuse" dans sa lutte contre le nouveau roi d'Angleterre. Il est fait prisonnier à la bataille de Tinchebray(15) en même temps que Robert.

Libéré rapidement par le roi, il se retire alors dans ses domaines normands et disparaît des archives historiques.

Blason mythique de la maison de Sussex

Roi précédent : Harold Godwinson - Roi suivant : Guillaume Ier "le Conquérant"

Retour à la liste des Rois d'Angleterre

Notes :

(1)Le Witenagemot ou encore Witan était une assemblée de sages chez les Saxons. Cette assemblée, fonctionnant pratiquement comme une sorte de parlement, était composées des hommes influents du royaume, clergé, comtes (earls) et barons (thegns).

(2)Aussi appelé Édouard d'Outremer ou Edouard Ætheling. Il est né vers 1016 et meurt en 1057. Il est le fils du roi Edmond II d'Angleterre et d'Ealdgyth (Edith). Il est surnommé l'Exilé pour avoir passé la majorité de sa vie loin de l'Angleterre, principalement au Danemark.
Il échappe à une tentative d'assassinat orchestrée par le roi Knut le Grand, et se réfugie à la cour du Prince de Kiev. Il y aurait épousé une des filles du prince Iaroslav le Sage. Après son mariage, il s'installe en Hongrie où son oncle Édouard le Confesseur, devenu entre-temps roi d'Angleterre, le rappelle auprès de lui et le désigne comme son héritier. Il meurt quelques jours après son retour sur le sol anglais.

(3)A l'époque, il s'agit du roi André 1er Árpád dit "le Catholique", né vers 1005, mort en 1060. Il est roi de Hongrie de 1046 à 1060.

(4)Cerdic est d'origine inconnue. Il est cité pour la première fois dans la "Chronique anglo-saxonne" (ensemble d'annales en vieil anglais relatant l'histoire des Anglo-Saxons). Le manuscrit original de cette chronique date de la fin du 9e siècle. Il serait né vers 470 et mort en 534. Il devient le premier roi du Wessex, de 519 à 534. Il est considéré comme l’ancêtre des différentes dynasties royales anglaises puis britanniques jusqu'à la maison de Windsor.

(5)Stigand, archevêque de Canterbury, Ealdred, Archevêque de York, et les deux beaux-frères de Harold Godwinson : Edwin, Comte de Mercie, et Morcar, Comte de Northumbrie.

(6)Wallingford est une ville de l'Oxfordshire en Angleterre. Elle se trouve à environ 20 km au sud-est d'Oxford, sur la Tamise.

(7)Stigand est issu d'une famille aisée d'origine anglo-scandinave. On ignore sa date de naissance, mais elle se situe sans doute à la fin du 10e ou au tout début du 11e siècle. Il est d'avor admis à la cour du roi Knut le Grand en tant que chapelain avant de devenir l'un de ses conseillers.
Sous le règne d'Edouard III "le Confesseur", il est l'un de ses conseillers parmi les plus importants.Il est nommé évêque d'Elmham en 1043, puis évêque de Winchester quatre ans plus tard. En 1052, il est choisi comme archevêque de Canterbury. Il meurt en 1072.

(8)Berkhamsted est une ville du Hertfordshire, située à environ 60 km à l'est de Oxford et 50 km au nord de Londres.

(9)Il devient comte de Mercie à la mort de son père Ælfgar en 1062. Il est le fils ainé d'une fratrie qui est aussi composée de Morcar, futur Comte de Northumbrie et d'Edith, future épouse de Harold Godwinson. En 1071, alors que les deux frères tentent de soulever la Mercie une seconde fois contre Guillaume Ier "le Conquérant", Edwin est trahi par son escorte et tué.

(10)Il devient comte de Northumbrie en 1065, après qu'une révolte paysanne chasse Tostig Godwinson du trône du Comté. Il est le second fils d'Ælfgar de Mercie. Son frère ainé est Edwin, futur Comte de Mercie et sa soeur est Edith "au Cou de Cygne", future épouse de Harold Godwinson. En 1066,il est défait à la bataille de Fulford par une armée dirigée par Tostig Godwinson et le roi Harald III de Norvège. En 1071, alors que les deux frères tentent de soulever la Mercie une seconde fois contre Guillaume 1er "le Conquérant", Edwin est trahi par son escorte et tué.
Quelques temps plus tard, Morcar est capturé et finira sa vie dans les geoles normandes à une date inconnue.

(11)Waltheof Siwardson de Northumbrie. Il est né vers 1050 et meurt exécuté le 31 mai 1076.
Il est le second fils du Comte Siward de Northumbrie, mort en 1055. La mort de son frère ainé, beaucoup plus âgé que lui, l'année précédente, faisait de lui l'héritier du Comté, mais son trop jeune âge décide le roi Edouard III "le Confesseur" à nommer Tostig Godwinson comme seigneur du Comté.
A la fin de l'année 1066, il se soumet à Guillaume "le Conquérant" qui finit par lui donner le Comté de Northumbrie. Mais en 1075, il s'engage dans un complot contre le roi. Arrêté, il est jugé et condamné à mort. Il est décapité le 31 mai 1076 à Winchester.

(12)Robert Ier de Flandre dit Robert le Frison. Né vers 1035, mort le 13 octobre 1093. Il est le second fils du comte Baudouin V et d'Adèle de France. A la mort de son frère aîné Baudouin VI de Flandre, il dépossède Arnoul III, le fils de ce dernier et devient comte de Flandre de 1071 à 1093.

(13)Robert II de Normandie dit Robert "Courteheuse". Né vers 1051, mort en février 1134. Il est le fils ainé de Guillaume Ier "le Conquérant" et hérite du duché de Normandie en 1087 à la mort de son père. Il entre aussi en conflit pour la succession sur le trône d'Angleterre avec ses deux frères cadets, les futurs rois Guillaume II et Henry Ier. En 1106, il est capturé lors de la bataille de Tinchebray et emprisonné. Il meurt alors qu'il est incarcéré au château de Cardiff le 03 février 1134.

(14)Robert Mowbray (Montbray), est issu d'une puissante famille anglo-normande. Il est né vers 1060 et mort à une date indéterminée, entre 1115 et 1125. Il est Comte de Northumbrie entre 1087 et 1095. En 1095, il se rebelle contre le roi Guillaume II "le Roux", mais est capturé. Il est emmené en captivité à Windsor où il meurt entre 1115 et 1125.

(15)Cette bataille a eu lieu le 28 septembre 1106 près de la ville de Tinchebray en Normandie (à environ 65 km au sud ouest de Caen et 50 km à l'est d'Avranches).
Elle opposait les armées des deux frères ennemis : Le roi d'Angleterre Henry 1er Beauclerc et le Duc de Normandie Robert Courteheuse.
Le Roi d'Angleterre remporte une éclatante victoire et Robert Courteheuse est capturé et conduit en prison où il mourra en 1134. Cette victoire a aussi permis à Henry 1er de rattacher la Normandie à son royaume.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Les Cahiers de l'Histoire"
    4éme trimestre 1960
  2. Who's Who in British History, Early Medieval England 1066-1272
    Christopher Tyerman ; StackPole Books, 2001
  3. Kings and Queens of England - From the Saxon Kings to the House of Windsor
    Nigel Cawthorne ; Arcturus Publishing Limited, 2009
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017