La Commanderie de Baugy

Contributeur : Alain Gallais

Pas de galerie photo disponible

La chapelle de Baugy
La chapelle de Baugy
Source : M. de Caumont, Bulletin monumental, tome 1, série 3, volume 21, Paris 1855 -pages 667/670 - gallica.bnf.fr
France, département du Calvados

France, département du Calvados, à environ 16km au sud-ouest de Bayeux et à environ 20 km au nord-est de Saint-Lô, commune de Planquery.

Une importante commanderie de l'Ordre était implantée à Baugy, à l'est de Balleroy, sur la départementale 13 dans la commune de Planquery. La commanderie a donné son nom à un hameau de cette dernière commune.
Cet établissement avait été offert aux "Pauvres Chevaliers du Christ" en 1148 par Roger Bacon Molay(1). Les domaines de la commanderie s'étendaient dans les vicomtés de Vire et de Bayeux, et comprenaient notamment le hameau du Temple, dans la communes de Cahagnes.

Portail de la chapelle
Le portail de la chapelle
Source : M. de Caumont, Bulletin monumental, tome 1, série 3, volume 21, Paris 1855 -pages 667/670 - gallica.bnf.fr

De l'ancienne commanderie de Baugy, il subsiste une partie de la chapelle, ainsi que les fondations du manoir seigneurial.
Cette chapelle Notre-Dame-du-Temple, quelque peu abîmée, était à l'origine composée de cinq travées.
C'était un édifice sobre et austère, du 13e siècle. Flanqué de contrefort massifs, il ne manquait cependant pas d'une certaine élégance dans sa simplicité.

le tympan d'une des portes de la chapelle
Détail du tympan
A l'ouest s'ouvrait une porte à triple voussure, dont l'archivolte était supportée par quatre colonnettes, aux chapiteaux sculptés.
Dans le tympan, on peut voir l'agneau du christ, surmonté d'une croix. Symbole de résurrection, cet agneau était l'image même du christ se sacrifiant pour le salut des hommes.

On peut aussi trouver dans l'église de Baugy le gisant du frère Richard d'Harcourt(2) représentant l'effigie mutilée du défunt.
Celui-ci, les mains jointes, la tète posée sur un coussin, est revêtu d'une cotte de mailles que recouvre la longue robe blanche des Templiers, sans manches. Il porte un bouclier de la fin du 12e siècle, à la pointe aiguë, frappé de son blason "de gueules à deux faces d'or".

Nous avons des renseignements assez précis sur la commanderie de Baugy grâce à l'inventaire qui fut dressé par Jean de Verretot(3), Bailli de Caen, le 13 octobre 1307, jour de l'arrestation des Templiers par Philippe le Bel.

Gisant de Richard d'Harcourt
Gisant de Richard d'Harcourt

Le commissaire du roi y dénombra : 180 moutons, 14 vaches à lait, 8 veaux et 3 taureaux, 3 génisses, 2 bœufs de labour, 98 porcs, 1 truie et ses 8 pourceaux, 8 juments, 8 poulains, le cheval du commandeurs et 5 chevaux de labour.
De nombreux serviteurs, 25 personnes en tout, étaient attachés à cette maison du Temple: 6 laboureurs, 3 servants de laiterie (pour fabriquer le beurre et le fromage), 1 berger, 1 vacher, 1 valet au service du commandeur, etc...

Notes :

(1)La famille Bacon Molay ou Molay Bacon est une ancienne famille noble normande. Roger III est le cinquième seigneur du Molay. Il est né vers 1126 - 1130 et mort en 1190.

(2)Richard de Renneville ou Richard d'Harcourt, deuxième fils de Robert Ier d'Harcourt. Il est aussi à l'origine de la création des commanderie de Bretteville et de Renneville.

(3)Nous avons peu d'informations concernant ce personnage. Il est vicomte d'Arques (actuellement Arques-la-Bataille) en 1298 et bailli de Caen de 1303 à 1312.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Sur les Pas des Templiers en Bretagne, Normandie et Pays de Loire"
    M. Dumontier, N. Villeroux, G. Bernage T. Barreau; Editions Henry Vernier 1986
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017