La Commanderie de Beloire

Pas de galerie photo disponible

France, département de la Charente-Maritime

France, département de la Charente-Maritime, à environ 10 km au sud-est de Royan, commune de Meschers-sur-Gironde.

Les archives du département de la Vienne mentionnent que les Templiers possédaient à Beloire une maison qui dépendait de la commanderie des Epeaux.
Un seigneur local, Hugues de Tonnay(1), reprochait aux Templiers de Beloire d'accueillir sur leurs terres des hommes et des clercs relevant de ses propres terres. En 1232, un accord final intervint entre les deux parties, les Templiers s'engageant à ne plus accueillir de gens sans l'accord du seigneur et les gens déjà installés resteraient chez les Templiers.

La maison de Beloire devait sans doute consister en un ensemble de bâtiments agricoles. L'enquête pontificale de 1373 sur les biens des Hospitaliers stipule qu'il n'y avait pas de chapelle à Beloire et au 17e siècle, des procès-verbaux relatifs à des visites prieurales mentionnent qu'il n'y a plus de bâtiments à Beloire mais seulement des rentes et des fermages.

Notes :

(1)Hugues de Tonnay, seigneur de Didonne, de Tonnay-Charente et de Royan, fils aîné de Hélie IV de Didonne


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Les Commanderies des Templiers et des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en Saintonge et en Aunis"
    Anne-Marie Legras; Editions du Centre National de Recherche Scientifique 1983
  2. "Les Templiers dans le Sud-Ouest"
    Jacques Dubourg; Editions Sud Ouest 2001
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017