Crime et Châtiment au Moyen-Age - Vème-XVème siècle
(Editions Seuil 2013)

Valérie Toureille

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du livre (page actuelle)
  2. Bibliographie plus complète

Description :

De la prison du Châtelet aux tavernes de province, des Coquillards à Gilles de Rais, Valérie Toureille explore l'immense variété des crimes et des délits, des lieux où ils sont commis et de leurs auteurs pour proposer un éclairage inédit sur la société médiévale.
Loin de l'image d'un Moyen Âge sombre et sanglant, où la violence serait omniprésente et où des juges inflexibles prôneraient la torture, le châtiment du crime dans les temps médiévaux a fort peu à voir avec notre vision contemporaine.
Un acte ne devient «crime» que s'il tombe sous le coup de la justice et la dispersion des peines reflète une échelle de valeurs qui nous est aujourd'hui en partie étrangère. Le vol ou le faux-monnayage se voient ainsi parfois plus sévèrement punis que l'homicide !

Puisant dans de nombreuses sources - registres criminels, coutumiers et textes législatifs -, cette histoire nous plonge au cœur de la justice médiévale, entre vengeance, réparation et punition.
D'abord prérogative royale, la justice passe progressivement sous l'autorité des seigneurs et de l'Église avec la dilution de l'autorité publique à partir du 10ème siècle.
Ce sera la grande entreprise des souverains de la fin du Moyen Âge que de s'en réapproprier l'exercice et d'en faire l'un des éléments essentiels de l'État moderne. Lorsque le 15ème siècle s'achève, tous les éléments du droit criminel français sont en place.

L'auteur :

Maître de conférences d'histoire du Moyen Âge à l'université de Cergy-Pontoise, Valérie Toureille est notamment l'auteur de « Vol et brigandage au Moyen Age » (PUF, 2006).

                        

En partenariat avec Amazon.fr

Si vous désirez acheter ce livre avec notre partenaire amazon.fr, suivez ce lien

Pour revenir à la liste des livres

Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018