La commanderie de Bierset

Pas de galerie photo disponible

Belgique, Province de Liege

Belgique, Province de Liège, à environ 12 km à l'ouest de Liège, commune de Bierset.

La tour de la commanderie
La tour de la commanderie
Source : ignorée, je suis à la recherche d'informations sur cette image

C’est vers 1260 que les Templiers deviennent propriétaires de biens à Bierset et selon un document conservé aux Archives de l’Etat à Liège et daté du 15e siècle, il s’avère que les frères du Temple reçurent à Bierset une partie de la co-seigneurie que leur donna messire Gilles, seigneur en partie du lieu.

On peut dire qu’en 1265, une maison régulière templière était établie. Le 28 novembre 1265, Gérard de Villers, achetait à messire Baudart, chanoine de St Lambert, la moitié du moulin banal de Bierset, situé à Hollogne-aux-Pierres, ainsi que deux prés qui lui étaient contigus et déclarés en franc-alleu.

Carte du village et des dîmes de Bierset appartenant au chapitre Saint-Lambert, à l'abbaye Saint-Laurent, à la commanderie de Bierset
Carte du village et des dîmes de Bierset
Source : http://www.cartesius.be

La copie d’un troisième acte, beaucoup plus complet se trouve dans le manuscrit de Van der Berg se trouvant à la bibliothèque universitaire de Liège. Dans celui-ci, il est précisé que le 17 octobre 1289, le chevalier Baudouin de Bierset et Marie, veuve de Guillaume, frère de Baudouin, passa une convention avec frère Rénier de Villers, maître des maisons de la Milice du Temple en Hesbaye, au diocèse de Liège, sur les droits de patronage de l'église de Bierset.

C’est le dernier acte connu et qui est intéressant à cause de l’installation d’un recteur qui aura de meilleurs revenus. Cet acte veut donc nous montrer que ce sont les Templiers eux-mêmes qui installeront le curé du village. Ce cas n’est pas rare dans les archives du Temple et montre bien le soucis des fidèles d’avoir des offices réguliers face aux mœurs décadentes de l’Eglise en cette fin du 13e siècle, malgré les directives de l’inquisition.

La maison de Bierset possédait 47 boniers(1) de terres arables et un peu plus d'un bonier de prés à pâture pour le bétail. Elle percevait également des taxes en nature sur un moulin et une brasserie, et la dîme sur tout le village.

Il nous est malheureusement impossible de vous montrer une photographie de la Commanderie, car elle a été rasée il y a quelques années. Elle appartenait à ce moment là à la commune de Grâce-Hollogne et les pierres commémoratives ont été envoyées au Musée Curtius de Liège.
En lieu et place de la Commanderie se trouve actuellement un rond point.

Notes :

(1)Ancienne mesure agraire utilisée en Flandre et dans la région liégeoise, qui valait environ 1,4 Ha.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Bulletin de la Commission royale d'Histoire de Belgique, 5è série, tome XI, n°3"
    Bruxelles ; 1901
  2. "Les Templiers en Flandre-Hainaut-Brabant-Liège et Luxembourg"
    Laurent Dailliez ; Alpes-Méditerranée Editions - Impres'Sud 1978
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017