Fouilles archéologiques effectuées par le groupe de chercheurs interdisciplinaire à Chwarszczany

Textes originaux : Projekt Szlak Templariuszy
Choix du texte et traduction : Agnieszka Staf

    Sommaire des pages sur ce thème:
  1. la présentation du site
  2. la banque d'images
  3. la présentation des fouilles (page actuelle)
  4. Rapport des fouilles pour 2004
  5. Rapport des fouilles pour 2005
  6. la banque d'images des fouilles

Les commanderies templières sur le territoire polonais ainsi que leur histoire n'ont jamais fait l'objet de recherches approfondies. Peu de personnes savent que les Templiers avaient des maisons dans les provinces polonaises de Poméranie, Grande Pologne et Silésie. Dans ce contexte, les fouilles archéologiques commencées le 12 juillet 2004 à Chwarszczany, sur le site d'une ancienne commanderie templière établie au XIIIème siècle, sont très précieuses et très exceptionnelles.
On peut admirer encore aujourd'hui une formidable chapelle qui était au cœur de ce site templier. Les travaux sont menés autour de cette chapelle selon le projet de recherches préparé par le Dr Przemyslaw Kolosowski sous l'égide du Musée du Pays des Lacs de Myslibórz.

La réalisation de ces travaux est très importante du point de vue de l'apprentissage de l'histoire mais aussi parce qu'elle sort du schéma très bien établi dans la conscience populaire que l'Ordre du Temple n'est pas un sujet sérieux, que c'est pour les aventuriers qui cherchent des trésors ou pour les ésotéristes farfelus.
Pendant des siècles, les légendes et des mythes se sont développés autour de l'Ordre, les faits se mélangeant avec les inventions et les demi-vérités. Plusieurs personnes et organisations se réfèrent depuis une centaine d'années à des racines templières, en déformant l'histoire à leur manière.
La connaissance des faits historiques qui concernent le fonctionnement de l'Ordre, son organisation et les buts qu'il s'est donné en venant en Pologne va peut-être anéantir quelques jolis mythes mais va peut-être montrer que l'histoire est aussi fascinante que la légende et qu'en plus, on peut la toucher.

Le projet scientifique "Chwarszczany" a débuté en avril 2004 et finira vers la mi-septembre. La première étape qui a duré deux mois (avril et mai), concernait des travaux de préparation: les analyses des documents disponibles dans les archives et dans les bibliothèques, la reconnaissance sur le terrain, des analyses de cartes et des sondages de la terre autour de la chapelle. La deuxième étape, qui concerne les fouilles archéologiques en elles-mêmes, a commencé le 12 juillet et se poursuivra jusqu'à la mi-septembre.

Les buts des scientifiques sont concrets et les résultats répondront peut-être à quelques questions principales. L'équipe cherchera les traces de la colonisation à Chwarszczany avant l'existence du site templier. Ils tenteront de déterminer les débuts de la commanderie, les étapes de la construction de la première et de la deuxième église (celle qui est présente actuellement). Les résultats des travaux permettront aussi de déterminer le type de commanderie - château, maison fortifiée, maison-monastère ou encore une ferme.
Les anthropologues examineront le cimetière qui se trouve à côté de l'église, étudieront les traditions funéraires et l'identité des personnes inhumées, leur sexe, leur taille, leur âge, leurs maladies, leur régime alimentaire et les pathologies éventuelles. Le deuxième but, tout aussi important, est l'hypothèse de l'existence d'une route par le fleuve Mysla dans l'un de ses méandres, à proximité de la commanderie de Chwarszczany, du côté ouest. L'autre partie du programme consiste à cataloguer toutes les églises templières dans la région.
La chapelle de Chwarszczany, construite au XIIIeme siècle, est un monument unique et exceptionnel grâce à son ensemble de fresques extraordinaires de l'époque. Grâce au projet "Chwarszczany", on espère aussi populariser cet endroit et ramasser des fonds pour la rénovations de ces oeuvres d'art, qui sont actuellement dans un très mauvaise état. A cause de l'importante différence du taux d'humidité à l'intérieur et à l'extérieur de la chapelle, les différentes couches appliquées sur les murs se décollent et provoque une décomposition très rapide des fresques, dont la peinture se met à couler (dans le sens exact du mot) des murs.
Sur base de plusieurs sondages de terrain faits lors de la première étape des travaux autour de la chapelle, 4 premières tranchées de fouilles ont été délimitées pour effectuer les premières recherches. Au fil des découvertes et des études qui en découleront, d'autres tranchées seront délimitées au fur et à mesure de l'avancement des fouilles.

Apres la fin des travaux, le groupe de spécialistes analysera à nouveau les sources historiques dans le contexte des résultats des recherches sur le terrain. Peut-être qu'il sera possible de préciser la date de la fondation de la commanderie de Chwarszczany, le nom de son fondateur et estimer comment la fonction de la commanderie a changé quand Chwarszczany est devenu le siège du précepteur. La question de la récupération du site templier par les hospitaliers reste aussi ouverte.

Depuis le 30 juillet 2004, une camera prend toutes les 5 minutes une photo du champ de fouille et l'envoie sur Internet. On peut donc suivre le déroulement des fouilles en direct sur la page internet d'un des organisateurs du projet "Chwarszczany" : http://gazetarycerska.pl/webcam

En collaboration avec l'équipe de chercheurs, nous serons en mesure de publier ici les rapports établis à la fin de chaque campagne de fouilles.

  1. Le rapport pour l'année 2004
  2. Le rapport pour l'année 2005

LE GROUPE DE CHERCHEURS:

Les travaux à Chwarszczany sont menés par une équipe expérimentée:

  1. Dr Przemyslaw KOLOSOWSKI - archéologue et historien, chef du projet de recherche à Chwarszczany (40 expéditions de fouilles)
  2. Mgr Magdalena KOSCIUKIEWICZ - archéologue, représentante du Musée de Myslibórz
  3. Mgr Blazej SKAZINSKI - historien de l'art (conservateur des monuments historiques de Gorzów Wielkopolski)
  4. Prof. Edward RYMAR - historien (université de Szczecin)
  5. Mgr Dominika SIEMINSKA - archéologue, conservateur des monuments (candidate au doctorat de l'Université de Torun)
  6. Mgr Dorota BIENIAS - archéologue, géographe (Institut d'Archéologie de l'Université de Torun)
  7. Dr Iwona TEUL - anthropologue (Académie de Médecine de Szczecin)
Les consultants dans quelques domaines collaborent également avec ce groupe:
  1. Prof. Jadwiga CHUDZIAKOWA - archéologue d'architecture (université de Torun)
  2. Mgr inz. Henryk Jan KUSTOSZ - architecte
  3. Dr Tadeusz SZCZUREK - numismate
  4. Mgr Maciej SALANSKI - appui informatique
25 étudiants en archéologie des Universités de Torun et de Poznan et d'anthropologie de l'académie de Médecine de Szczecin aident les chercheurs en faisant leurs exercices pratiques sur le terrain.

ORGANISATEURS DES TRAVAUX:

  1. Musée du Pays des Lacs de Myslibórz - Groupe de Recherches sur l'Histoire des Templiers et des Hospitaliers.
SPONSORING:

  1. Institut des Recherches Historiques et Chorographiques - éditeur de la revue mensuelle "Odkrywca" et de la revue trimestrielle "Gazeta Rycerska" http://gazetarycerska.pl
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017