La Commanderie de Foulbridge

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site(page actuelle)
  2. la banque d'images - Pas de photos disponibles
Grande Bretagne, Yorkshire & Humber

Grande-Bretagne, Angleterre, région du Yorkshire & Humber, dans le Yorkshire, à environ 55 km au nord-est de York

Comme c'est maheureusement trop souvent le cas, il y a très peu de renseignements quant à l'origine de la fondation de cette commanderie.
On sait que vers 1177, un certain Hugh Bigod fait don d'une terre à l'Ordre, don confirmé par la roi Henry II(1). Par la suite, Roger Bigod, fils du précédent, confirme à nouveau ce don.

La commanderie doit néanmoins avoir été établie entre 1185(2) et 1227 car à cette date on trouve la trace d'un nouveau don de terres fait aux frères de Foulbridge.

Foulbridge est situé dans la partie nord de la vallée de Pickering, une zone de marais et de prairies humides qu'un drainage efficace a permis de transformer en une vaste zone de terres fertiles et de paturages.
Les bâtiments de la commanderie ont été bâtis sur une petite hauteur par rapport à la campagne environnante. On pense que les bâtiments, sans doute en forme de quadrilatère comme c'était généralement le cas pour ces commanderies agricoles, était entourée d'un mur ou d'un talus et d'un fossé relié aux canaux de drainage sillonant les alentours.

Actuellement, une ferme est toujours en exploitation à l'endroit où la commanderie avait été bâtie. Bien que la majorité des bâtiments a été démolie, reconstruite ou modifiée, les historiens qui ont redécouvert l'endroit dans les années 1980 suite à des travaux de rénovation entrepris par les propriétaires, pensent qu'une partie de ces bâtiments est toujours d'époque, surtout une grande salle présentant un plafond voûté et qui devait servir de salle principale de la maison templière.

Au moment de l'arrestation des Templiers en 1308, l'inventaire des biens saisis montre que la valeur des domaines templiers de Foulbridge, Allerston, et Wydale était estimée à environ 250 livres, que la chapelle de Foulbridge contenait 4 croix, deux avec une figure du Christ et deux sans.
On sait également que les Templiers devaient y entretenir un chapelain et y faisaient l'aumône trois jours par semaine aux pauvres qui y venaient.

En plus des terres de la commanderie même, la maison de Foulbridge possédait plusieurs autres domaines et revenus dans la région.
Ainsi, on retrouve une donation de 6 oxgangs(3) faite par Maud de Alverston (Allerston) en 1227. Cette même Maud de Alverston donnera vers 1231 un moulin mais qui sera abandonné par l'Ordre en 1273.
Vers la même époque, Alan de Monceaux seigneur de Barmston, fait don à l'Ordre d'une exploittaion agricole et de 2 bovates dans ce village.
Plusieurs autres terres, bovates, carrucates(3) et dîmes sont données par différents seigneurs dans les villages de Cawton, Nunnington, Wombleton, Helmsley, Scawton, Broughton, Ampleforth et Wilton.

Le seul commandeur qui nous est connu est un certain Richard de Hales, qui a été arrété en 1308.
Un autre nom en rapport avec Foulbridge apparaît aussi dans les documents. Il s'agit de celui de Guillaume de Thorp qui a été reçu dans l'Ordre à Foulbridge vers 1301-1302 et arrêté à Dinsley

en 1308.

Notes :
(1)Henry II Plantagenêt, roi d'Angleterre de 1154 à 1189.
(2)La commanderie n'est pas mentionnée en tant que telle dans le recensement ordonné en 1185 par Geoffrey Fitz Stephen, alors maître d'Angleterre.
(3)Les carucates, virgates et bovates (ou oxgangs) sont d'anciennes mesures agraires utilisées en Angleterre. Une carucate correspondait à la superficie de terre labourable par 8 boeufs à la saisons des labours. Cette superficie est équivalente à 120 acres ou 490000m². Il faut 4 virgates pour faire une carutate (une virgate est égale à environ 30 acres), et deux bovates ou oxgangs pour faire une virgate.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "The Victoria history of the counties of England : A History of the County of York, Volume 3"
    William Page; Editions A. Constable 1974
Plus de ressources sur le Web... Sources sur Internet
  1. "British History Online"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017