Louis VI "le Gros" (1081-1137)

Roi de France de 1108 à1137

Né en 1081, fils du roi Philippe 1er et de la reine Berthe de Frise, il passe ses dix premières années àl'abbaye de Saint-Denis, au cours desquelles, il fait la connaissance d'un novice appelé Suger, qui deviendra plus tard son conseiller (1127). Le conflit entamé durant le règne de son père entre la France et l'Angleterre àpropos du Vexin français, n'est toujours pas réglé. En 1097, Philippe 1er donne la région de Mantes et de Pontoise à Louis, ainsi que le commandement d'une armée pour qu'il puisse défendre son territoire contre les incursions anglo-normandes.
Inférieur en nombre et devant parer aux défections importantes des barons du Vexin qui changent sans cesse de camp en fonction des évènements, Louis adopte une tactique d'escarmouche et d'harcèlement contre les troupes de Guillaume le Roux, qui se résigne à se rembarquer en avril 1099 sans avoir atteint son but.

Associé au trône par son père vers 1098, Louis VI ne sera sacré qu'àla mort de son père en 1108. Dès son accession au trône, Louis s'attaque àses petits vassaux qui ont affermi leur autorité sur leurs domaines dans les dernières années du règne de Philippe 1er et qui ont créé de petites enclaves aspirant àl'indépendance et fortement défendues par des quantités de donjons et de forteresses.
Ce "reconquête" du domaine royal durera tout au long de son règne. Lors de sa dernière campagne, en 1135, Louis rétablit la sécurité du commerce fluvial sur la Loire et la Seine, et contrôle les communications entres les villes de Paris, Orléans, Melun et Etampes.
Le règne de Louis VI est également occupé par une guerre incessante avec les anglo-normands, mais sans qu'aucun des deux partis ne puisse en tirer un avantage décisif sur son ennemi.

En 1104, Louis se marie avec Lucienne de Rochefort qui lui donne une fille, prénommée Isabelle. Cette union est annulée en 1107 par le pape Pascal II suite aux intrigues menées par une famille rivale de la reine, sous prétexte de consanguinité.
En 1115, Louis se remarie avec Adélaïde de Savoie, qui lui donne sept enfants, dont Philippe, Louis, Henri, Hugues et Constance. Philippe sera associé au trône en 1125, mais sa mort prématurée et accidentelle en 1131, oblige le roi àle remplacer par son second fils, Louis. Ce dernier est sacré àReims la même année par le pape Innocent II.
Peu de temps avant sa mort, Louis entame des négociations avec le duc Guillaume IX d'Aquitaine, en vue de marier le futur roi àsa fille, Aliénor.

La mort de Louis VI, survenue accidentellement le 1er aout 1137, prive la France d'un roi cupide mais conscient que sa politique est nécessaire au développement du royaume, quelque fois brouillon dans se relations avec les autres souverains mais toujours guidé par un esprit de chevalerie et de bravoure qui l'amènera souvent àse battre avec son armée plutôt qu'àla commander, mais qui a su agrandir et stabiliser le domaine royal.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Dictionnaire des rois et reines de France"
    Didier Feuer et Jean d'Hendecourt; Le Grand Livre du Mois 1989
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017