Guillaume de Villaret (????-1306)

Maître de l'Ordre de 1300 à 1306.

Guillaume de Villaret occupait la charge de grand prieur de Saint-Gilles en Provence lorsqu'il fut élu en 1300 à la tête de l'Ordre de l'Hopital.

Une de ses premières tâches fut de rétablir la discipline parmi ses chevaliers à Limisso.
Il visita ensuite toutes les maisons de l’Ordre en France, où il institua plusieurs maisons de chanoinesses de l’Ordre en les soumettant à l’autorité du Grand Prieur.

Les statuts primitifs accordés à Raymond du Puy ayant été perdus pendant les guerres funestes de Palestine, Guillaume de Villaret fut assez heureux dans un voyage qu’il fit à Rome, d’en retrouver au Vatican un exemplaire dont le souverain pontife lui remît en cadeau.

Du côté militaire, il rejoignit la ligue formée vers 1300 par les Templiers de Jacques de Molay, les rois d’Arménie et de Chypre et le roi de Perse Ghâzân contre le sultan d’Egypte.
Les forces chrétiennes réussirent à vaincre les Egyptiens et à entrer à Jérusalem, mais ce fut de courte durée, car le sultant d'Egypte ayant réorganisé ses armées chassa définitivement les chrétiens de Terre Sainte après avoir expulsé les derniers Templiers de l'ilot de Rouad en avril 1303.

Les mauvais procédés de Henri de Lusignan, roi de Chypre, à l’égard de l’Ordre, déterminèrent ce grand maître à chercher un asile où il serait indépendant.
Rien ne lui parut plus conforme à ce dessein que la conquête de l’île de Rhodes, alors occupée par des Grecs révoltés et des corsaires musulmans. Mais victime de maladies, il mourut début juin 1306 avant de voir cette conquête accomplie.

Maître précédent : Odon des Pins - Maître suivant : Foulques de Villaret

Retour à la liste des Maîtres


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "L’Ordre de Malte - Ses Grands-Maîtres et Ses Chevaliers"
    M. de Saint-Allais; Paris 1839
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018