Guillaume de Chartres (11??-1218)

Maître de l'Ordre de 1210 à 1218

Originaire de Champagne, Guillaume de Chartres est admis dans l'Ordre très jeune. Il est reçu par les frères de la commanderie de Sours à côté de Chartres.
On ne connaît pas son parcours au sein de l'Ordre avant son élection qui survient au début de l'année 1210, peu de temps après le décès de Philippe du Plessis à la fin de 1209.
Le seul renseignement que l'on possède, elle qu'il était peut-être commandeur de Saphet avant 1188, date à laquelle le château a été pris par les armées de Saladin.
Son premier acte officiel est d'assister au couronnement de Jean de Brienne comme Roi de Jerusalem, titre honorifique depuis la prise de la ville par les armées de Saladin en 1187.

En 1211, le conflit avec le Roi d'Arménie prend fin et les Templiers peuvent réintégrer leurs forteresses.
Au début de son magistère, il fait édifier la puissante forteresse du Chateau-Pélerin (Athlît), entre Césarée et Haïfa. Selon les chroniqueurs, cette forteresse causera à elle seule plus de dommages aux musulmans que toute une armée en campagne.
Guillaume de Chartres s'occupe également des problèmes de la "Reconquista" en Espagne. Il y envoie énormément de renforts en hommes et en matériel.
En 1212, les Templiers participent victorieusement à la bataille de Las Navas de Tolosa qui marque une étape importante dans la "Reconquista".
En 1217, les Templiers participent également à la prise d'Alcazar.
L'influence des Templiers dans les royaumes d'Espagne atteind son apogée, les rois et grands seigneurs offrent énormément de terres et de forteresses aux Chevaliers du Temple, comme par exemple la ville de Tortose et le château d'Azuda.

En 1217, les armées de la cinquième croisade débarquent en Terre Sainte. Jean de Brienne, Roi de Jerusalem, André II, Roi de Hongrie et Pélage, le légat pontifical décident d'envahir l'Egypte par la mer. Guillaume de Chartres est obligé de suivre cette conquête qui ne lui plaît guère.
Le siège de la ville durera 18 mois aucours desquels tous les assauts menés seront infructueux. Le conflit de commandement de l'armée entre Pélage et Jean de Brienne permet aux musulmans d'envoyer une armée de renfort à Damiette.
Guillaume de Chartres, à la tête de ses frères chevaliers se porte au devant de cette armée et sauve les troupes chrétiennes d'un grand désastre.
Guillaume de Chartres meurt de la peste qui s'est déclarée dans les rangs chrétiens, sous les murs de Damiette en août 1218.

Ecartelé : au premier et au quatrième d'argent à la croix pattée et alésée de gueules, au deuxième et au troisième d'azur aux trois bars d'or posés en fasce nageant l'un sur l'autre, le deuxième contourné, et à la bordure componée d'or et de sable de huit pièces

Maître précédent : Philippe de Plessis - Maître suivant : Pierre de Montaigu

Retour à la liste des Maîtres


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Armorial des Maîtres de l'Ordre du Temple"
    Bernard Marillier; Editions Pardès 2000
  2. "Histoire des Templiers"
    J.-J.-E. Roy ; Editions Pardes 1999
  3. "Histoire des Croisades et du Royaume Franc de Jerusalem (3 volumes)"
    René Grousset ; Librairie Académique Perrin 1991
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017