Hartmann von Haldrungen (12??-1282)

Traduction : Agnieszka STAF

Maître de l'Ordre de 1273 à 1282

Il est issu d'une famille vassale du landgrave de Thuringe, qui fait pourtant partie de la chevalerie libre de l’Empire Germanique. Le nom de la famille vient du domaine de Haldrungen situé au nord-ouest de Eckartsberge. Le premier représentant connu de cette famille est un certain Hartmann von Haldrungen, qui a fait don de ses biens situés à Harrenhof à l'abbaye voisine de Reinherdsbrunn en 1126.
Le père du futur grand maitre, également prénommé Hartmann, meurt probablement en 1227 pendant la croisade du landgrave Louis IV, en rendant orphelins ses 4 fils: Henri, Otton, Herman et Hartmann. Henri, l’aîné des quatre, herite de tous les biens de leur père et les trois autres frères doivent se contenter d’un état écclésiastique. Otton, peu avant sa mort, devient chanoine de la cathédrale de Würzburg. Par contre, Herman et Hartmann entrent dans l’Ordre Teutonique le 18 novembre 1234, exactement le même jour que Konrad de Thuringe et Dietrich von Grünningen.

En 1238, Hartmann von Haldrungen devient commandeur de la région de Saxe et reste longtemps dans l’ombre de Konrad de Thuringe. Il fait sans doute partie des chevaliers de sa garde et participe souvent aux cérémonies importantes, aux fêtes de l’Ordre, comme par exemple en 1237, lors de l’union de l’Ordre des Chevaliers Porte-Glaives de Livonie à l’Ordre Teutonique. Il est le témoin occulaire de cette cérémonie et en a laissé une relation complète.
Ensuite, il accomplit plusieurs missions différentes et très importantes pour l’Ordre et c'est sans doute à cause de ça que son nom apparaît souvent dans les documents de cette époque. On peut supposer qu'il est d'abord l'exécuteur fidèle et obéissant aux ordres des grands maitres successifs, et qu'après il devient un grand commandeur et l'adjoint du grand maitre Anno von Sangerhausen. Les historiens considèrent que son élection en 1273 comme grand maitre de l'Ordre Teutonique est le couronnement de son travail au sein de l’Ordre.

Le règne de Hartmann von Haldrungen est une période de calme relatif aussi bien en Livonie et en Prusse qu'en Palestine. La grande révolte des tribus prussiennes est presque étouffée et l'Ordre en profite pour agrandir considérablement son territoire. Il reçoit plusieurs territoires de princes poméraniens, comme la chatellenie de Białogard donnée par le prince Racibór qui entre dans l’Ordre et du prince Sambor, l’ensemble de la terre de Gniew. L'Ordre en prend définitivement possession après 6 ans de conflit avec un autre prince poméranien, Mściwój. Peu après, l'Ordre y construit une puissante forteresse qui devient le siege d'une nouvelle commanderie. A cet instant, la route pour la conquête de la Poméranie Orientale et de Gdańsk est ouverte. Hartmann von Haldrungen participe activement à l'acquisition de nouvelles terres pour l’Ordre à Gniew et aussi à Drezden pour la création d'une nouvelle commanderie a Zschillen. Grâce à elle, la domaine teutonique de Thuringe augmente considérablement.

Hartmann von Haldrungen meurt le 19 aout 1282, alors vieillard de grande vertu. On ne sait pas ou il passe les dernières années de sa vie, mais son tombeau se trouve probablement dans la chapelle teutonique de Mergentheim.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich"
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018