Heinrich Dusemer (12??-1352)

Traduction : Agnieszka STAF

Maître de l'Ordre de 1345 à 1351

Heinrich Dusemer est originaire de Souabe, mais on ne possède pas d'informations sur sa famille. Il entre dans l’Ordre Teutonique assez tôt, car dès 1311, il est mentionné comme jeune chevalier qui prend part aux batailles contre les Lithuaniens. Il luttait même avec le grand prince Vytenis et les chroniqueurs teutoniques parlent souvent d’un certain épisode qui se produit ultérieurement pendant une entrevue entre Teutoniques et Lithuaniens, Vytenis aurait dit à Dusemer: "C’est vous ! vous auriez pu me tuer avec votre épée!" et Dusemer répond: "Si vous aviez attendu un peu plus...".

En 1318, Dusemer est mentionné parmi les chevaliers à Labiawa (aujourd’hui Pollesk, en Russie), peu après à Königsberg (Kaliningrad) et à nouveau à Labiawa en 1328. Sa carrière avance vite. En 1329, il devient commandeur à Ragnit, forteresse très importante à la frontière de l’Etat Teutonique et de la Lithuanie. En 1333, il est le chef du Samland, en 1334, commandeur à Pokarmin (aujourd’hui en Russie, dans la région de Königsberg) et en 1335, peu après l’élection de Dietrich von Altenburg, il reçoit le titre de Grand Commandeur et devient commandeur de Königsberg.

En 1339, Henri Dusemer tombe en conflit avec le grand maître de l’Ordre Teutonique et il est privé de cette fonction parmi les plus importantes dans l’Etat. Il est alors nommé commandeur de Brodnica (au bord de la fleuve Drwęca, à la frontière avec la Mazovie), mais après la constatation de l'irresponsabilité de Ludolf König, Henri Dusemer est nommé régent puis, le 13 décembre 1345, élu grand maître de l’Ordre Teutonique. Cette élection a lieu pendant le chapitre général réuni à Malbork en présence de tous les dignitaires de l’Ordre.

Les guerres avec la Lithuanie marquent le règne d'Henri Dusemer. Apres la défaite de Ludolf König en 1344, l’Ordre doit se défendre contre les attaques constantes de l’armée lithuanienne. La mise en déroute des troupes lithuaniennes au bord de la Strawa par le grand commandeur Winrych von Kniprode, le 2 février 1348, les arrêtera. Malheureusement, la peste qui envahi la Prusse entre 1349 et 1351 ne permet pas aux Teutoniques de bien profiter de cette victoire.
La peste épuise la Prusse et les luttes avec les Lithuaniens cessent pour une certaine période. Seuls les commandeurs des forteresses frontalières (surtout Ragnit) organisent des expéditions dévastatrices au plus profond du territoire lithuanien. L’Etat Teutonique entre alors dans sa période de splendeur.

Tout à coup, sans raisons connues jusqu’à aujourd’hui, Henri Dusemer démissionne de sa fonction le 14 septembre 1351. Il déménage dans le château de Bratian (près de la ville de Nowe Miasto Lubawskie, en Mazurie) et il y meurt probablement en 1352. Il est enterré dans le tombeau des grands maîtres dans la chapelle Sainte-Anne à Malbork.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich"
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018