Hugues de Revel (????-1278)

Maître de l'Ordre de 1259 à 1278.

Hugues de Revel, issu d'une noble famille d’Auvergne, fut élu au magistère de l'Ordre de l'Hopital en octobre 1259, juste après la mort de Guillaume de Châteauneuf.

Les Hospitaliers illustrèrent son magistère par de nouvelles preuves de leurs valeurs. En 1265, nonante Hospitaliers se font tuer l’un après l’autre en défendant la forteresse hospitalière d’Assour contre Baybars, sultan d’Egypte qui avait usurpé le trône de Saladin.
Ces pertes, et d’autres semblables qui succédèrent, menaçaient le christianisme d’une extinction totale en Palestine. En 1269, les chevaliers soutinrent pendant deux mois le siège du Krak dirigé par Baybars.
Les trois ordres, Teutonique, du Temple et de l’Hôpital y firent des prodiges de valeur et la plupart furent égorgés sur la brèche.

La perte de cette importante place et de ses braves défenseurs affaiblit encore beaucoup les forces des chrétiens en Palestine.
En 1273, Revel passe en occident avec le maître du Temple pour solliciter de nouveaux secours. Ils assistèrent l’année suivante au concile de Lyon, où ils eurent rang au-dessus des ambassadeurs et des pairs de France.

Ce fut pendant ce magistère que Saint-Louis, fit en 1270 sa seconde expédition pour la Terre Sainte et qu’une maladie pestilentielle qui s’était mise dans son camp l'emporta devant les murs de Tunis dont il avait fait la conquête.

Le grand maître Hugues de Revel mourut en Palestine en 1278.

Maître précédent : Guillaume de Châteauneuf - Maître suivant : Nicolas Lorgue

Retour à la liste des Maîtres


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "L’Ordre de Malte - Ses Grands-Maîtres et Ses Chevaliers"
    M. de Saint-Allais; Paris 1839
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018