Le château de Kętrzyn

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site (page actuelle)
  2. la banque d'images
Pologne, Województwo Warminsko-Mazurskie

Pologne, Voïvodie de Varmie-Mazurie, ville de Kętrzyn, à environ 85 km au nord-est d'Olsztyn, 100 au sud-est de Kaliningrad.

Rast, ainsi que l'endroit s'appelait avant le 14éme siècle apparaît dans les actes pour la première fois en 1329 lorsque les Teutoniques s'emparent du gród(1) prusse, le rasent et y construisent à la place un poste de garde composé d'une tour fortifiée située au sommet d'un monticule de terre et d'une enceinte en bois. A ce moment, l'Ordre Teutonique rattache ce poste de garde à la commanderie de Bałga(2) avant de le réunir plus tard à la commanderie de Ryn, beaucoup plus proche(3).

En 1345 et 1348, Les grands ducs de Lituanie Kęstutis(4) et Algirdas(5) effectuent plusieurs raids contre les fortifications teutoniques de la région et détruisent à chaque fois ce fortin. Dans la deuxième moitié du 14ème siècle, après ces incursions lituaniennes et profitant d'une période de paix toute relative, les Teutoniques utilisent ce répit pour commencer la construction d'un château en pierres et en briques.
Dans le même temps, une cité, peuplée en majorité de colons germaniques, se développe autour de cette place forte.
En 1357, Hennig Schindenkopf, commandeur de Bałga, octroie les droits et privilèges de ville à cette cité. A partir de cet instant, elle prend le nom de Rastenburg au lieu du nom prusse de Rast.

Après la bataille de Grunwald en 1410(6), le commandant de la garnison, le chevalier Jachort, et le maire de la ville, Herman Bardin, décident de se rendre et de remettre la ville et le château aux mains des troupes polonaises. En vertu du traité de paix(7) signé l'année suivante, le château redeviendra une propriété de l'Ordre Teutonique.

En 1454, après le déclenchement d'une nouvelle guerre entre l'Ordre Teutonique et le Royaume de Pologne(8), les habitants polonais de la ville, paysans et bourgeois, se révoltent et enlèvent le château. Le commandeur Wolfgang Sauer est capturé et emprisonné. Plusieurs jours plus tard, son corps est retrouvé dans un étang situé à proximité du château.

Le meurtre de ce haut fonctionnaire provoque la fureur des commandants de l'armée teutonique qui menacent sans cesse la ville de représailles. Après 1461, les habitants polonais s'enfuient de la ville qui retourne dans le giron de l'Ordre Teutonique. Ce retour de l'Ordre à Rastenburg sera confirmé lors du deuxième traité de paix de Toruń.

Au cours de la dernière guerre polono-germanique (1519-1521), le grand maître de l'Ordre rassemble à Rastenburg des troupes mercenaires pour aller attaquer la ville de Reszel. Mais, attaquée par des troupes de Tatars au service du roi de Pologne, cette troupe de mercenaires et de teutoniques commandés par le Grand Maître Albrecht Hohenzollern doit battre en retraite et revenir se réfugier dans les murs du château.

Après la sécularisation de l'Ordre et la création du duché de Prusse, le château devient le siège du gouverneur provincial.
Au cours des siècles suivants, le château est affecté à diverses fonctions etchange régulièrement de propriétaires. Complètement détruit en 1945, il est reconstruit entre les années 1962-1967 sur base de l'apparence qu'il avait au 19ème siècle.

Le premier poste de garde érigé par les Teutoniques à la place du gród prusse se trouvait sur un promontoire entouré d'un petit lac. Après les destructions lituaniennes, la décision a été prise de construire un château en brique et pierre en même temps que les fortifications de la ville qui s'était installée au pied du château et que l'église sw. Jerzego (Saint Georges), elle aussi élément important du système défensif.
Les principales salles du château sont situées dans l'aile nord. Il y avait une chapelle, et les autres pièces communautaires comme le réfectoire, le dortoir, et peut-être une infirmerie. Les deux autres ailes du château avaient une fonction plus économique et servaient de celliers, d'amurerie, de boulangerie, cuisine,... Chacune de ces ailes était reliée aux autres par une galerie en bois extérieure qui parcourait tout le périmètre intérieur du château.

Le château ayant été attaqué, détruit, incendié, reconstruit plusieurs fois, il reste bien peu de fragment d'origine. Son aspect actuel est celui qu'il avait au 19ème siècle. Au 20ème siècle, le petit lac situé sur le côté du château a été comblé et tout le terrain a été nivelé.
C'est aussi au 20ème siècle, en 1950 pour être précis, que Rastenburg sera rebaptisée Kętrzyn en l'honneur de Wojciech Kętrzyński, un activiste nationaliste masurien, qui s'est illustré lors de l'Insurrection polonaise de 1861-1864.

Notes :
(1)Un gród est un ensemble fortifié en terre et en bois, souvent un petit village de quelques maisons ceinturé d'une palissade, avec ou sans tour de guet.
(2)Bałga est situé actuellement sur le territoire de la Russie, dans l'oblast de Kaliningrad, le long de la lagune de la Vistule près de Mamonovo. Bałga se trouve à 30 km au sud-ouest de Kaliningrad, dans le raïon de Bagrationovsk.
(3)Ryn est située au sud-est de Kętrzyn, à environ 25 km. Le château de Ryn fut construit aux environs de 1337.
(4)Kęstutis ou Kiejstut, fils du Grand Duc de Lituanie Gediminas (Giedymin). Sa date de naissance est imprécise, entre la fin du 13ème et le début du 14ème siècle. En 1345, avec l'aide de son frère Algirdas (Olgierd), il va comploter contre un autre de leurs frères, Jaunutis (Jawnuta) héritier du Grand Dûché depuis la mort de leur père Gediminas (Giedymin) et le déposer. Il règnera avec Algirdas jusqu'à la mort de ce dernier en 1377. A cette date, c'est son neveu Jagiello, le futur roi de Pologne qui s'empare du trône du Grand Dûché. Kęstutis remontera sur le trône en 1381 pour un peu plus d'une année. Il meurt en 1383 en laissant à nouveau le trône à Jagiello.
(5)Algirdas ou Olgierd, fils du Grand Duc de Lituanie Gediminas (Giedymin). Comme pour son frère Kęstutis, sa date de naissance est imprécise, entre la fin du 13ème et le début du 14ème siècle. En 1345, avec l'aide de son frère Kęstutis, il va comploter contre un autre de leurs frères, Jaunutis (Jawnuta) héritier du Grand Dûché depuis la mort de leur père Gediminas (Giedymin) et le déposer. Il règnera avec Kęstutis jusqu'à sa mort en 1377.
(6)Le 15 juillet 1410, l'Ordre Teutonique est pratiquement anéanti par une armée coalisée menée par le roi de Pologne Jagiełło et son cousin Vytaudas, Grand duc de Lituanie, sur la plaine de Grunwald (Tannenberg), à environ 90 km à vol d'oiseau au sud-est de Malbork.
(7)Le Premier Traité de Paix de Toruń est signé le 1er février 1411 à Toruń entre l'Union de Pologne-Lituanie et l'Ordre Teutonique mettant fin à une guerre de 2 ans.
(8)Il s'agit de la Guerre de 13 ans, une nouvelle guerre entre l'Ordre Teutonique et la Pologne de 1454 à 1466. Elle s'est achevée par la victoire de la Pologne et le deuxième traité de Toruń signé par les deux parties en 1466.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Zamki i Obiekty Warowne - Warmii i Mazur"
    Agnieszka i Robert Sypek; Almapress
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017