Konrad de Thuringe (1206-1240)

Source : Agnieszka STAF

Maître de l'Ordre de 1239 à 1240

Né vers 1206, Konrad est le fils du landgrave de Thuringe Herman I, célébre mécène de l’art et de sa deuxième épouse, Sophie de Bayern. Il est issu d'une grande famille oligarque, une rareté parmi les grands-maîtres de l'Ordre Teutonique, car il y avait plus de fils de pauvres mais très ambitieux chevaliers. En 1231, Konrad reçoit deux grands titres: landrave et palatin. Ces titres lui confèrent une très bonne position dans la hiérarchie très compliquée de l’Empire Germanique.

Konrad a beaucoup de frères et soeurs : deux demi-soeurs et trois frères: Louis, Herman et Henri. Dès la mort de son frère aîné, Louis, en 1228 pendant la croisade au sud de l’Italie, Konrad et Henri se chargent de ses vastes proprietés en Thuringe et en Hesse et s'occupent de ses enfants.
Il est quelque peu étonnant que Konrad aie decidé d’entrer dans l’Ordre Teutonique, il gouverne alors la Thuringe entière et l’Ordre n’est pas pour lui sa seule chance de faire une belle carrière. Si on en croit les chroniqueurs de l’Ordre, les remords sont la cause principale de sa décision. Ils l’obsèdent après le conflit avec l’archevêque de Mayence, à qui il a fait mettre les fers et après le pillage de la ville de Fritzlar qu'il a commis de colère contre les bourgeoises de cette ville qui, pendant le passage de l’armée du landgrave, se seraient moquées des soldats en montrant leurs fesses bien faites. On ne saura jamais si c’est la vérité, mais Konrad entre dans l’Ordre peu après à Marburg, le 18 novembre 1234.

On ne sait pas quelles fonctions Konrad a exercé dans l’Ordre avant d’être élu grand-maître, mais il devait quand même occuper une position importante, comme la règle le prévoit pour les frères qui sont appelés au magistère. Konrad est élu grand-maître entre la mi-juin 1239 et le 2 avril 1240. Il est très probable que cet évenement aie eu lieu pendant la tenue du chapître général à Marburg en été 1239. On ne peut pourtant pas exclure que cette élection se soit passée au début de l’année suivante, car le 12 janvier 1240, le pape n’en savait rien encore.

Konrad de Thuringe est resté grand-maître très peu de temps, environ une année, et n'a donc pas réussi de laisser la marque de son passage à la tête de l'Ordre. La situation n’est pas non plus favorable pour lui. En Prusse, le maître régional de l'Ordre, Poppo von osternohe, gouverne indivisiblement et se prépare à conquérir la région du Samland, par contre en Palestine, après la défaite des croisés à la bataille de Gaza (12 novembre 1239), une paix relative règne. Il parait d’ailleur que Konrad de Thuringe n’a jamais vu la Palestine, car il n’y a pas la moindre trace de son séjour en Terre Saine. Probablement comme Herman von Salza il s’occupait plus de diplomatie que d’administration de l’Ordre.

Il decède le 24 novembre 1240 à Rome pendant l’une de ses missions politiques. Il est enterré dans sa ville natale, Marburg où sa dépouille a été transportée juste après sa mort.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich"
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018