La Commanderie de Lidley

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site(page actuelle)
  2. la banque d'images - Pas de photos disponibles
Grande Bretagne, Midlands de l'Ouest

Grande-Bretagne, Angleterre, région du Westmidlands, dans le Shropshire, agglomération de Church Stretton, village de Leebotwood, hameau de Penkridge Hall, à environ 30 km au nord de Ludlow et 20 km au sud de Shrewsbury.

Les premières donations faites à l'Ordre du Temple dans le Shropshire ont été faites par William FitzAlan et Herbert de Castello entre 1155 et 1160. Le premier leur donna l'entièreté des hameaux de Cardington et Enchmarsh, la moitié du hameau de Chatwall, et des revenus issus de l'église et du moulin de Cardington(1).
De son côté et à la même période, Herbert de Castello donna à l'Ordre un carucate et deux virgates(2) à Lidley.
C'est sans doute sur ce dernier terrain que les Templiers décidèrent d'implanter leur commanderie.
Au cours des 25 années suivantes, d'autres dons vont venir compléter les premiers : Deux maisons et toutes leurs terres situées à Shrewsbury donées par le même William FitzAlan, une virgate dans le village de Cound donné par son frère Walter, de nouvelles terres dans le village de Kinlet et une maison à Bridgnorth données par Brian et Roger de Brampton.
Cette abondance de donations favorisera le développement de la commanderie qui construira même son propre moulin ainsi que des étangs d'élevage de poissons.

Après cette première série de donations, une autre suivra tout au long du 13ème siècle. Les Templiers obtinrent rapidement la propriété et la gestion complète de l'église de Cardington. En 1232, ils obtiennent une nouvelle carucate dans le hameau de Holt Preen, et 2 virgates à Stoneacton. En 1255, ils reçoivent le hameau de Cowley et en 1274 celui de Willstone.

D'après les documents conservés dans les archives, il semblerait qu'il n'y ait guère eu plus d'un commandeur et deux frères servants dans la commanderie. Le reste des occupants étant constitué de paysans et d'ouvriers agricoles. Certains textes font quand même mention de la présence de frères âgés qui pouvaient y recevoir le gîte et le couvert. Les textes en questions mentionnent également les noms de plusieurs commandeurs ou frères de Lidley :
John de Houton, commandeur en 1261 ; Richard Lovel en 1273 ; un certain Stephen en 1292 et enfin, Henry de Halton, custode jusqu'en janvier 1308, date de l'arrestation des Templiers en Angleterre. Le commandeur de Lidley en 1308 semble être un certain Stephen de Stalbridge, qui ne sera arrêté qu'en 1311 à Salysbury.

Dans l'inventaire réalisé en 1308 par les hommes du shériff, il est indiqué que 16 servants de ferme y travaillaient, dont la moitié avaient le statut de laboureurs. Cet inventaire mentionne encore la présence de 26 boeufs, 13 vaches, 280 moutons et 96 agneaux, ainsi qu'un pigeonnier.

En 1314, l'ensemble du domaine de la commanderie de Lidley fut récupéré par Edmund, comte d'Arundel, qui se disait héritier des premiers donateurs, revendication qui fut acceptée et confirmée par les Hospitaliers de Saint-Jean en 1324. Les Hospitaliers de leur côté, récupérant l'église de Cardington et quelques domaines périphériques.
Peu de temps après cette reconnaissance de ses droits par les Hospitaliers, Edmund d'Arundel, céda en fermage la commanderie à un groupe de 4 personnes.
Au 16ème siècle, la commanderie fut entièrement démolie et reconstruite mais ne garderait aucun vestige des anciens bâtiments.

Notes :
(1)Cardington, Chatwall et Enchmarsh sont trois petit hameaux situés à une distance de 4 à 6 km à vol d'oiseau de l'emplacement de la commanderie de Lidley à Penkridge Hall.
(2)Les carucates et les virgates sont d'anciennes mesures agraires utilisées en Angleterre. Une carucate correspondait à la superficie de terre labourable par 8 boeufs à la saisons des labours. Cette superficie est équivalente à 120 acres ou 490000m². Il faut 4 virgates pour faire une carutate (Une virgate est égale à environ 30 acres).


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "The Victoria history - A History of the County of Shropshire: Volume 2"
    1973
  2. "«In Search of the Knights Templar - A guide to the sites in Britain»"
    Simon Brighton ; Éditions Weidenfeld - Nicolson, 2006
Plus de ressources sur le Web... Sources sur Internet
  1. "British History Online"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017