Le Château de Malbork - Capitale de l'Ordre Teutonique

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. Présentation du site
  2. Le château haut - première étape (page actuelle)
  3. Le château haut - deuxième étape
  4. Le château moyen
  5. Le château bas (Basse Cour)
  6. La période polonaise
  7. La période prussienne
  8. la banque d'images

Le château est créé en deux étapes: la première entre 1275 et 1300 quand il était le château principal du commandeur Henri von Wilnowe après son déménagement de Zantyr ; et la seconde entre 1309 et 1350, quand il devient la maison principale de l'Ordre Teutonique et la capitale de son état. La composition du château correspond au caractère monastique et militaire de ses occupants.

Dans les années 1275-1279, les travaux de préparation du terrain sont exécutés.
Des milliers de Prusses(1) qui viennent d'être vaincus après la deuxième révolte de leurs tribus, travaillent en esclavage pour l'Ordre Teutonique. Comme le niveau de l'eau dans la rivière Nogat est trop bas pour alimenter les douves du futur château, les Teutoniques leur font construire un canal d'une vingtaine de kilomètres pour relier celles-ci à un lac. Ce canal sera conçu de façon telle qu'il sera facile de l'adapter pour les agrandissements futurs du château. Ce canal conduira l'eau du lac Dabrówka, près de Sztum, jusqu'au fossé entourant le petit village de Malbork et ensuite aux douves du château du côté sud-est et se jettera dans la rivière Nogat derrière le château-bas après avoir récupéré toutes ses ordures.

Ce château est construit selon la tradition teutonique: d'abord les murs d'un bâtiment presque carré (51,6m x 50,7m), ensuite des douves autour et des remparts à l'extérieur. La construction débute en 1278. Tous les socles des murs sont faits de moraines trouvées dans les champs des environs. Les murs sont construits en briques rouges et certains détails de décoration en grès. On a dû utiliser ces matériaux car la région de Zuławy n'offre aucune possibilité d'extraire de la pierre, le terrain étant constitué de polders dépressionnaires d'un côté et de plaines sabloneuses de l'autre.

Il est certain que cette première partie du château a été construite sur base de plans qui prévoyaient de futurs agrandissements. Les parties nord et ouest se dressent d'abord, et ensuite les deux autres parties qui forment ensemble une maison conventuelle typique, ascétique en ce qui concerne les décorations.

L'entrée du château est située dans l'angle nord-ouest et se fait par une porte et deux ponts (l'un d'eux est un pont-levis) au-dessus des douves. Elle mène à la cour par une porte très bien conservée jusqu'à nos jours et toujours visible.

Dans l'aile nord se trouvent les deux salles les plus importantes pour la vie de l'Ordre : la salle du chapitre et une chapelle. On y entre par des galeries dont les colonnes sont faites de granit rouge et les arcades de briques. Au niveau du premier étage, le balcon est en bois. Toutes les salles de l'aile nord sont accessibles depuis la galerie et les balcons. Dans la chapelle, les moines-chevaliers se réunissent pour les prières 8 fois par jour. Ils entrent par la Porte d'Or, construite à la fin du XIIIème siècle et également très bien conservée. Sa décoration représente le Jugement Dernier. A la base des archivoltes du côté gauche, on voit les Vierges Sages avec les lampes allumées qui symbolisent la vie dans l'attente du Christ terminée par le salut, tandis que du côté droit, les Vierges Folles avec leurs lampes vides incarnent les paresseux condamnés à la damnation éternelle. Au dessus des Vierges, on trouve plusieurs sculptures d'animaux et de créatures mythiques représentant le mal. Derrière la chapelle, il y a encore une petite salle qui servait probablement au début d'infirmerie. Dans l'aile ouest, se trouve la salle du chapitre dont la voûte sur croisées d'ogives s'appuie sur des colonnes.

Dans le château primitif, il y avait aussi les dortoirs (dans la grande salle en-dessous de la chapelle et au-dessus de la salle du chapitre) et une guérite de chaque côté de la porte d'entrée (au dessous de la salle du chapitre). La cellule à côté servait pour les prisonniers de haut rang. En 1361, le grand prince Kiejstut(2) y a été enfermé.

Les caves contiennent tous les communs. Dans la partie ouest, se trouvaient la cuisine et le réfectoire au rez-de-chaussée; les appartements du commandeur, du trésorier et du cuisinier à l'étage. De l'angle sud-ouest, un corridor surélevé mène à une tour appelée "Gdanisko", la tour sanitaire.
Des côtés sud et est, il n'y avait que des murs avec des meurtrières et des galeries en bois.

A la fin du XIIIème siècle, du côté nord, on a construit à l'extérieur des douves l'avant-château avec tous les communs importants pour le fonctionnement du château. Il est entouré de murs et renforcé par 4 tours. L'entrée est située du côté nord et les écuries, les granges, les forges, etc. sont collés aux murs. Ces bâtiments sont construits en bois seul ou en bois et en briques(3). A côté du château, on construit une armurerie, qui sera transformée par la suite en "Palais des Grands-Maîtres".

En 1300, les travaux s'arrêtent pour des raisons inconnues, mais peut-être attend-on les résultats de la conquête de la Poméranie "Gdanskienne"(4) et la décision du transfert de la maison principale de l'Ordre de Venise en Prusse(5). En 1300, tous les bâtiments nécessaires pour le fonctionnement de la communauté des moines-chevaliers sont déjà prêts: la chapelle, la salle du chapitre, le dortoir, l'infirmerie et le réfectoire.

On ne connaît pas les noms des constructeurs de ce premier château, mais c'est sans doute le commandeur régional qui a décidé du plan général. Le premier qui commence l'édification de la maison conventuelle à Malbork est Konrad von Tyrberch(6). L'œuvre est continuée par Konrad von Feuchtwangen(7) et terminée par Heinrich von Wilnowe (1296-1298).

Suite: Le château Haut - Deuxième étape

Notes :
(1)Le nom "Prusse" désigne un ensemble de tribus slaves (également appelées Borusses en français) occupant cette région actuellement située au nord-est de la Pologne. Suivez-ce lien sur Wikipédia polonais pour avoir un aperçu de ces tribus Baltes et Slaves occupant cette région.
(2)Aussi appelé Kęstutis. Il est Grand Duc de Lituanie avec son frère Algirdas de 1330 à 1377 et avec son neveu Jagiełło de 1377 à 1382.
(3)Ce mélange de briques et de bois s'appelle dans cette région "mur prussien".
(4)Il s'agit de toute la région de Poméranie Orientale, autour de Gdańsk.
(5)Située à Saint-Jean d'Acre jusqu'en 1291, date de la chute des Etats latins d'Orient, la maison principale de l'Ordre Teutonique sera d'abord transféréée à Venise, et ensuite à Malbork.
(6)Ou Konrad von Thierberg : Grand Maréchal de l'Ordre de 1273 à 1288.
(7)Grand-Maître de l'Ordre de 1291 à 1296.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Zamek Malbork - Historia, Architektura, Konserwacja"
    Maria Lubocka-Hoffman ; Excalibur 2002
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2019