La maison de Mont-de-Soissons

Contributrice : Frédérique Roustant

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site (page actuelle)
  2. la banque d'images (pas d'images disponibles actuellement)
France, département de l'aisne

France, département de l'Aisne, à environ 14 km au sud-est de Soissons, commune de Serches.

L'origine de la création de la commanderie de Mont-de-Soissons remonte aux toutes premières années de l'existence de l'Ordre.

En 1133, Josselin de Vierzy(1), évêque de Soissons fait don à l'Ordre des menues dîmes de sa ferme de Serches contre un cens annuel de douze deniers.

On trouve un autre document daté de 1157 dans les archives d'Anscufle(2), autre évêque de Soissons, mentionnant qu'Eudes, seigneur de Saint-Médard(3), donnait sa maison avec les terres attenantes aux frères du Temple, mais pour en jouir seulement après sa mort.

L'année suivante, en 1158, c'est Robert, comte de Braisne(4), et Agnès, sa femme qui accordent à l'Ordre l'ensemble de leur propriété de Vauberlin(5).

En 1192, Nivelon(6), évêque de Soissons, confirme la donation faite par Emeline, femme de Thomas de Fismes(7), aux frères du Temple du tiers des revenus de sa terre de Bucy(8) sous réserve d'usufruit.

En 1200, Godefroy(9), abbé de Saint-Médard, donne aux Templiers un champ que son couvent avait à Serches, près de leur maison, sur le Mont-de-Soissons, afin d'obtenir le bénéfice de leurs prières en faveur de son église.

Au cours du 13e siècle, ce sont les seigneurs de Faverolles(10) qui effectuent plusieurs donations ou accordent diverses libéralités à l'Ordre.

Les Templiers de Mont-de-Soissons possédaient également un moulin à Villeblain, dans la paroisse de Chacrise(11).

Un inventaire dressé en 1309 à la demande du Grand Prieur de France de l'Ordre de l'Hopital fait mention des établissements dépendant de la maison du mont-de-Soissons. Il s'agissait de la maison de Soissons, la maison d'Acy, la maison d'Ambrief, la maison de Rosières, la maison de Mont-Hussart, la maison de Vieil-Arcy, la maison de Chassemy, la Maison de Vailly, la maison de Chavonne, la grange d'Oulchy, la maison de Billy-sur-Ourcq, la maison de Vaux-Saint-Nicolas, la maison de Mortefontaine, la maison de Fismes, la maison de Passy-sous-Sainte-Gemme, et celle de Châtillon.

A Acy, les Templiers possédaient une simple métairie dont une partie des terres leur a été donnée par Robert d'Ambrief en 1251. Ces terres se trouvaient au lieu-dit "Coutures de Beaumont".

A Ambrief, ils possédaient une maison dans le centre du bourg, au long de la route principale.

A Chassemy, ils possédaient, dès 1253, une maison au lieu-dit Voisin, plusieurs vignes et la dîme de la paroisse; L'ensemble du domaine représentait 36 setiers(12) de terre arable, 42 arpents(13) et demi de vigne et 11 arpents de pré.

Les archives et les minutes du Procès des Templiers nous donnent les noms de quelques commandeurs du Mont de Soissons :

  1. Vers 1281-1284, frère Hervé de Villepreux(14);
  2. Vers 1284-1288, frère Henri de Villepierre(15);
  3. Vers 1288-1293, frère Nicolas de Saint-Alban;
  4. Vers 1299-1302, frère Jean de Cernay, sergent.

Notes :

(1)Aussi appelé Goslein de Vierzy ou même Gauthier. Il est évêque de Soissons de 1126 à 1152. Il participe aussi au Concile de Troyes en 1128 à l'origine de la reconnaissance de l'Ordre du Temple.

(2)Anscufle ou Anscoulf de Pierrefonds. Il est évêque de Soissons de 1152 à 1158.

(3)Eudes ou Odon, abbé de l'Abaye de Saint Médard de Soissons. Il occupait ce poste entre la fin du 11e siècle et la première moitié du 12e.

(4)Robert 1er de Dreux est le cinquième fils de Louis VI "le Gros", roi de France. Il est né en 1125 et mort en 1188. Il reçoit le comté de Dreux en apanage en 1137. Il devient comte du Perche en 1145 lors de son mariage avec Harvise d'Évreux, veuve de Rotrou III, en attendant la majorité de son beau-fils, Rotrou IV. En 1152, il se marie avec Agnès de Baudement, comtesse de Braine et hérite de son titre. Il participe à la 2e Croisade avec son frère Louis VII "le Jeune". Rentré en France avant lui, il fomente une révolte pour s'emparer du pouvoir mais échoue à cause de l'opiniâtreté de Suger, Abbé de Saint-Denis et gardien du Royaume. Il meurt en 1188 et est inhumé dans l'église abbatiale Saint-Yved de Braine.

(5)Petit hameau situé dans la commune de Courcelles-sur-Vesle, à environ 5 km au nor-est de Braine-sur-Vesle.

(6)Nivelon de Quierzy ou encore Chérisy est le fils de Gérard II de Quierzy et d'Agnès de Long Pont. Il est sans doute né aux environs de 1140 et mort en 1207. Il est évêque de Soissons de 1175 à 1207. Il est à l'origine des travaux de constructions de la Cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Soissons. Il participe au 3e Concile de Latran de 1179. Il participe à la 4e Croisade. Après la prise de Constantinople par les Croisés en 1204, il rentre en France l'année suivante les bras chargés de reliques et voulant recruter de nouvelles troupes pour la Croisade. Il meurt à Bari en 1207, sur le chemin devant le ramener en Terre Sainte.

(7)Fismes est une petite ville située à environ 30 km à l'est de Soissons, sur la Vesle.

(8)Il s'agit sans doute de l'actuelle commune de Bucy-le-Long, située en périphérie de Soissons.

(9)Abbé de l'Abaye de Saint Médard de Soissons entre la fin du 12e siècle et le début du 13e.

(10)Faverolles est une petite commune située à environ 25 km au sud-ouest de Soissons, à côté de Villers-Cotterêts.

(11)Villeblain est un petit hameau de la commune de Chacrise, située à environ 12 km au sud-est de Soissons.

(12)Ancienne mesure de volume (capacité) variant en fonction des régions et de la matière mesurées. A Paris, un setier de grain équivalait à environ 152 litres.

(13)En fonction des régions, un arpent valait plus ou moins 50 ares.

(14)Laurent Dailliez le cite comme Hervé de Villepierre dans son ouvrage "Jacques de Molay, dernier maître du Temple". Il y a peut-être une confusion avec le suivant, Henri de Villepierre.

(15)D'après Laurent Dailliez dans son ouvrage "Jacques de Molay, dernier maître du Temple".


Plus de ressources sur le Web... Sources sur Internet
  1. "Bulletin de la Société archéologique, historique et scientifique de Soissons"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017