Le Chateau de Ourem

Contributeur : Emmanuel Sanches

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site (page actuelle)
  2. la banque d'images
Portugal, district de Santarem

Portugal, district de Santarem, à environ 20 km à l'ouest de Tomar, à 25 km au sud-ouest de Leiria. Pour visionner l'endroit sur Google Maps. Position GPS : 39°38'26" N - 08°35'29" O

Située stratégiquement au centre du pays à l’intersection d’anciennes voix de communication et dotée de diverses richesses naturelles essentielles à la survie et à la fixation de communautés humaines, la région est peuplée depuis la plus haute antiquité comme l’attestent les nombreux vestiges archéologiques mis à jour.

Nommée originellement « Abdegas », « Ourém » est identifiée comme une place forte musulmane depuis l’invasion arabe du 9ème siècle.
Prise en 1136 par le roi Don Afonso Henriques qui l’incorpore au jeune royaume du Portugal, cette localité change de nom dans les décennies qui suivent.
La toponymie « Portus de Auren » ou « Portum Ourens » est mentionnée comme proche de « Leirena (Leiria) » dans la charte accordé à cette ville en 1142.
On la retrouve également dans les textes liés à la donation du château de « Cera » à l’Ordre du Temple en 1159 puis dans un document de l’évêque de Lisbonne Don Gilberto à Don Afonso Henriques concernant une dispute territoriale avec les Templiers en 1167.

L’ancienne fortification musulmane a été reconstruite et renforcée dès sa reconquête par les forces portugaises. La première référence à un château de plan triangulaire sur cette colline remonte à 1178.

Ce territoire, ses biens et ses rentes furent données par Don Afonso Henriques à sa fille la princesse Dona Teresa (Matilde) qui lui attribua en 1180 sa première charte instituant ainsi une des premières municipalité du pays.
Cette contrée est restée jusqu’en 1384 la partie de territoire la plus importante appartenant aux reines portugaises.

En 1183, dans son testament, Dona Teresa confirme que « Abdegas » et « Auren » sont la même ville :
« … de l’ecclésiaste de Auren qui auparavant s’appelait Abdegas… ».

Le roi Don Afonso II confirme la charte donnée par Dona Teresa à cette ville, puis par 2 fois, en 1515 et en 1695, les chartes sont complétées et enrichies respectivement par Don Manuel et par le régent Don Pedro.
Au commencement de la crise de 1383-1385 (guerre de succession) la ville est gouvernée par le comte de Barcelos, Don João Telo de Menezes, frère de la reine veuve Dona Leonor Teles. A la suite du ralliement du comte à Dona Beatriz, la ville est prise au début de l’été 1384 par les forces du Maître d’Avis.

C’est au milieu du 15ème siècle que Don Afonso, comte de Ourém et marquis de Valença fait abattre les murailles du château afin de construire le palais (Paço) d’influence architecturale italienne. Presque totalement détruit par le tremblement de terre de 1755, ce site continue son processus de dégradation aggravé par les campagnes napoléoniennes.

Déjà répertorié comme monument historique en 1910, sa restauration commence dans les années trente et est achevée dans les années quatre-vingt. Dessinant un triangle, l’ensemble que nous pouvons voir aujourd’hui possède un corps central de plan rectangulaire et deux grosses tours crénelées insérées dans les murailles de plan polygonal de la ville. Les 2 niveaux inférieurs ont été complétés par une ample terrasse délimitée par des balcons.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Portugal Templario"
    Jose Manuel Capelo; Editions Arion Publicaoes
  2. "Castelos românicos portugueses (séc XII e XIII)"
    José Antònio Ferreira de Almeida; Românico em Portugal e na Galiza, catàlogo de exposição 1976
  3. "Ourém"
    Tesouros artìsticos de Portugal, 1976
  4. "Inventàrio Artìstico de Portugal, distrito de Santarém"
    Gustavo de Matos Sequeira, 1949
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017