Frederik de Lorraine, (????-1058)

Pape sous le nom de Etienne X(1) de 1057 à 1058

Fils de Gothelon 1er, duc de Basse Lotharingie et de Junca, fille de Bérenger II, roi d'Italie, il naquit aux environs du début du 11ème siècle. Ce fut sans doute au moment où il occupa le poste de chanoine à Liège que son cousin Léon IX le rencontra et le fit chancelier et bibliothécaire de l'Eglise Romaine, en 1051.

Il accompagna Léon IX dans ses voyages à travers l'Europe et fut l'un des deux prélats envoyés en ambassade à Constantinople en 1054(2). A son retour d'Orient, il entra comme moine à l'abbaye de Monte Cassino et en devint l'abbé en 1057. Il fut nommé cardinal-prêtre de Saint Chrysogonus par Victor II, et à la mort de ce dernier, il fut choisi comme son successeur et consacré quelques jours plus tard, le 03 aout 1057.

Comme pape, il continua les travaux de réforme entamés par Léon IX et envoya Hildebrand à Milan pour qu'il y mène une enquête sur les qualités morales de son clergé. Il l'envoya ensuite chez l'impératrice et régente Agnès, mère d'Henry IV, pour qu'elle approuve son élection bien qu'elle n'ait pas été consultée auparavant à ce sujet.
Il mourut à peine huit mois après son accession au trône pontifical, peut-êre empoisonné. Il fut inhumé dans l'église de Sainte Reparate à Florence(3).

Pape précédent : Victor II - Pape suivant : Nicolas II

Retour à la liste des Papes

Notes :
(1)Certains lui attribuent le nom d'Etienne IX, en ommettant de compter le pape Etienne II, qui mourut 3 jours après son élection, juste avant d'être officiellement consacré en 752. J'ai décidé de me conformer à la numérotation reprise dans l'Encyclopédie Catholique.
(2)Cette ambassade se terminera par l'excommunication du patriarche de Constantinople et le Grand Schisme de l'Eglise.
(3)La cathédrale de Florence, appelée aussi Dôme de Florence et maintenant L'église Santa Maria del Fiore.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Histoire des Papes - de Saint Pierre à Jean Paul II"
    Editions Tallandier - Historia 2000

Plus de ressources sur le Web... Sources sur Internet
  1. "Wikipedia - l'encyclopédie libre"
  2. "New Advent - The Catholic Encyclopedia"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017