Philippe de Milly ou Naplouse (1128??-1178)

Maître de l'Ordre de 1169 à 1171

Fils aîné de Guy de Milly, Philippe de Milly est un "Poulain", c'est à dire un franc né en Orient.
Son père participa à la Première Croisade aux côtés du Duc de Normandie avant de s'installer en Terre Sainte.
Par son mariage avec une riche héritière, il devient seigneur des villes de Kérak et de Montréal, situé dans l'Arabie Pétrée, au sud-est de la Mer Morte. Il échangea la seigneurie de Montréal avec le roi Amaury 1er contre la seigneurie de Naplouse, d'où son nom de Philippe de Naplouse.
Veuf, il laisse ses terres et entre au Temple en 1168, quelques temps avant d'être élu Maître de l'Ordre en janvier 1169.
L'élection de Philippe de Milly, intime du Roi de Jerusalem, a pour but de renouer une relation de confiance, mise à mal par les décisions de Bertrand de Blanchefort, entre l'Ordre et Amaury 1er.
Ce but atteint rapidement, Philippe de Milly démissionne dès 1171 pour se retirer dans un couvent cistercien.
Un acte donne la date de sa mort en avril 1178, mais pour certains historiens, il meurt juste après sa démission en avril 1171.

Ecartelé : au premier et au quatrième d'argent à la croix pattée et alésée de gueules, au deuxième et au troisième de sable au chef d'argent

Maître précédent : Bertrand de Blanchefort - Maître suivant : Eudes de Saint-Amand

Retour à la liste des Maîtres


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Armorial des Maîtres de l'Ordre du Temple"
    Bernard Marillier; Editions Pardès 2000
  2. "Histoire des Templiers"
    J.-J.-E. Roy ; Editions Pardes 1999
  3. "Histoire des Croisades et du Royaume Franc de Jerusalem (3 volumes)"
    René Grousset ; Librairie Académique Perrin 1991
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017