Le Chateau de Pombal

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site (page actuelle)
  2. la banque d'images
Portugal, district de Leiria

Portugal, district de Leiria, à environ 30 km au nord de Leiria. Pour visionner l'endroit sur Google Maps. Position GPS : 39°54'50" N - 08°37'28" O

Le château est situé au sommet d'une colline surplombant la petite ville de Pombal. Les premières traces d'occupation du site remontent, comme dans beaucoup d'autres cas au Portugal, à l'époque romaine. Lors de la conquête de la péninsule ibérique par les Maures, Pombal gardera sa vocation de forteresse militaire et sera occupée par les musulmans jusqu'au 12ème siècle.

On ne connait pas exactement la date de reconstruction du château après sa reconquête sur les Maures, mais des études montrent qu'il a sans doute été rebâti sous le règne de D. Afonso Henriques entre 1159, date de la Charte de Redinha(1), et 1171, date à laquelle le château d'Almourol fut reconstruit et un document établi à cette occasion mentionne l'existence de plusieurs forteresses templières édifiées par le Maître Gualdim Païs dont Pombal, Tomar, Monsanto, Idanha-a-Velha et Zezêre(2).

Comme les autres forteresses templières, Pombal devait servir à protéger les terres et les populations sur les territoires situés au sud du Rio Montego et confiés à l'Ordre du Temple. En 1174, Gualdim Païs lui-même accorda une charte à Pombal l'élevant comme cité à part entière et favorisa ainsi son peuplement et son développement.
La forteresse joua un rôle très important pour bloquer la contre-offensive que les Maures voulaient mener vers Santarem et Tomar entre 1184-1190.

Sous le règne du roi Dinis, et après la suppression de l'Ordre du Temple, Pombal fut attribué à l'Ordre du Christ nouvellement formé sur les fondations de l'Ordre du Temple.

Au début du 15ème siècle, le roi João I donna le château au comte de Castelo Melhor dont la famille le gardera jusqu'au 18ème siècle. Au cours du 17ème siècle, le château fut transformé pour devenir une résidence seigneuriale. Lors de la guerre péninsulaire (1807-1814), le château fut incendié et détruit par les troupes napoléoniennes commandées par le général Massena en 1811. A cette occasion, les chartes originales attribuées au village ont été détruites dans l'incendie de la ville.
En 1910, la ruine du château sera classée monument national et des travaux de réparation et de restauration seront entrepris en 1940, 1975, 2000 et 2001 pour arriver à ce qu'on peut voir aujourd'hui.

Le château est construit sur un plan trapézoïdal. Les parois munies d'archères et surmontées de créneaux étaient renforcées à l'origine par dix tours à section carrée. L'entrée du château était défendue par une barbacane. A l'intérieur du château, au milieu des fondations des anciens bâtiments, se dresse le donjon qui abrite actuellement le musée du château. Dans l'espace situé entre les deux enceintes, on peut encore voir les vestiges de la chapelle castrale de Sao Miguel.

Notes :
(1)Redinha est un petit village situé près de Pombal.

(2)Zezêre était une forteresse occupée par les Templiers à quelques kilomètres à l'est d'Almourol et qui a aujourd'hui complètement disparu.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Portugal Templario"
    Jose Manuel Capelo; Editions Arion Publicaoes
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017