Robert de Sable (11??-1193)

Maître de l'Ordre de 1191 à 1193

Après la mort de Gerard de Ridefort, la maîtrise de l'Ordre reste vacante durant plus d'une année. Le temps sans doute pour les légistes de l'Ordre de faire des modifications de la Règle et des retraits en ce qui concerne les actions du Maître, afin qu'un cas comme celui de Gérard de Ridefort ne se reproduise plus.

En 1191, Robert de Sablé, chevalier angevin et allié de Richard Coeur de Lion, est élu Maître après avoir passé moins d'une année dans l'Ordre.
Robert de Sablé participe aux côtés de Richard 1er et de Philippe II Auguste, au débarquement de la troisième croisade, au siège et à la prise d'Acre (juillet 1191).
A partir du mois d'Août, Robert de Sablé accompagne Richard Coeur de Lion dans la reconquête des forteresses du littoral palestinien.
Le 07 septembre 1191, Richard 1er, Les Maîtres du Temple et de l'Hopital, ainsi que plusieurs chevaliers angevins, gascons et flamands se portent à le rencontre de Saladin dans la plaine d'Arsûf.
En stratège militaire de Génie, Richard Coeur de Lion parvient avec toute sa cavalerie à briser l'encerclement musulman et à mettre l'armée de Saladin en déroute.
Cette glorieuse victoire, fait oublier la triste défaite des Cornes de Hâttin 4 ans plus tôt.

En 1191 également, Richard Coeur de Lion remet l'île de Chypre qu'il a enlevé quelques mois plus tôt aux byzantins, aux Templiers, contre la modique somme de 25000 marcs d'argent.
Robert de Sablé ne profite pas de cette offre en établissant là-bas une base solide pour l'Ordre, ce que feront les Hospitaliers plus tard avec Rhodes et Malte, et rétrocède l'île l'année suivante à Guy de Lusignan, Roi de Jerusalem sans royaume.
Robert de Sablé établira la maison cheftaine de l'Ordre à Saint-Jean-d'Acre, où elle restera encore près d'un siècle.

Robert de Sablé s'éteind en janvier 1193, après avoir passé tout son magistère à guerroyer contre les armées de Saladin.

Ecartelé : au premier et au quatrième d'argent à la croix pattée et alésée de gueules, au deuxième et au troisième d'or à l'aigle d'azur, becquée, membrée et lampassée d'argent

Maître précédent : Gérard de Ridefort - Maître suivant : Gilbert Horal

Retour à la liste des Maîtres


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Armorial des Maîtres de l'Ordre du Temple"
    Bernard Marillier; Editions Pardès 2000
  2. "Histoire des Templiers"
    J.-J.-E. Roy ; Editions Pardes 1999
  3. "Histoire des Croisades et du Royaume Franc de Jerusalem (3 volumes)"
    René Grousset ; Librairie Académique Perrin 1991
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017