La Commanderie de Saddlescombe

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site(page actuelle)
  2. la banque d'images - Pas de photos disponibles
Grande Bretagne, South East England

Grande-Bretagne, Angleterre, région du Sud-Est, dans le Sussex, à environ 10 km au nord de Brighton.

L'origine de la commanderie de Saddlescombe vient d'un don fait à l'Ordre du Temple vers 1228 par un certain Geoffrey de Say. Ce don consistait en une maison et les terres y attenant dans le village de Saddlescombe.
Ce don sera confirmé par William de Warenne, Comte (Earl) du Surrey, qui y ajoutera une rente de 40 s. issue de ses domaines de Lewes.

A peu près à la même époque, sans que l'on puisse être précis quant à la date, plusieurs autres donations sont effectuées au profit de l'Ordre : un certain Simon le Counte fera don des églises de Southwick et Woodmancote ainsi que certains revenus ; Alan Trenchmere donne des terres à Shoreham, où les Templiers érigeront une chapelle qui sera par la suite transférée aux Carmélites présents dans cette cité ; Theobald of Englescheville fait un don d'une maison et de terres à Compton dans le Berwickshire à charge pour l'Ordre d'y entretenir un chapelain pour que des messes soient dites pour le salut de son âme ainsi que pour celle du roi Henry III et de la reine Aliénor.

Au moment de l'arrestation des Templiers, l'inventaire fait dans cette commanderie, montre que celle-ci ne contenait presque exclusivement que du matériel agricole. La valeur des bâtiments et les revenus des différentes terres atteignait la somme approximative de 160 livres.
Bien que ces terres aient été remises à l'Ordre des Hospitaliers à partir de 1312, Le Comte de Surrey continuera de l'occuper et d'en tirer profit à son avantage et à celui de ses héritiers jusqu'en 1397.


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "The Victoria history of the counties of England : A History of the County of Sussex, Volume 2"
    William Page; Editions A. Constable 1973
Plus de ressources sur le Web... Sources sur Internet
  1. "British History Online"
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017