Le château de Sztum

    Sommaire des pages sur ce thème :
  1. la présentation du site (page actuelle)
  2. la banque d'images
Pologne, Województwo Pomorskie

Pologne, Voïvodie de Poméranie, ville de Sztum, à environ 15 km au sud de Malbork.

Le Gród(1)

La ville et le château, autrefois situés sur une île entre deux lacs, ont été créés sur les lieux d'un ancien établissement prusse, bastion central des domaines d'une tribu de Pomézaniens.
Lors de fouilles archéologiques effectuées dans le parc du château, sur les rives d'un des deux lacs, les archéologues ont découvert de nombreux pieux en bois, témoignage de l'existence de cette place forte.
D'après les sources issues des archives de l'Ordre Teutonique, les chevaliers ont conquis et détruit cette place forte en 1236.

Malgré l'excellente position stratégique de l'endroit, l'Ordre Teutonique ne l'a pas utilisé initialement à cet effet et y a d'abord érigé une exploitation agricole.
Ce n'est seulement qu'en 1335 que commence la construction du château. Ce revirement de destination de l'endroit est dû à deux conditions.
D'une part, en 1308, Malbork, situé à environ 10 kilomètres de là, est devenu le siège du Grand Maître de l'Ordre, ce qui a augmenté l'importance de Sztum. D'autre part, et à la même époque, la place forte de Zantyr, située également à une dizaine de km à l'ouest est délaissée et abandonnée ; il était donc nécessaire de rétablir un point défensif au sud de Malbork.

Très vite, à côté du château, un important centre urbain a commencé à se développer. Mais ce n'est qu'en 1414 que le Grand Maître Michael Kuchmeister lui a octroyé le statut de ville. Après cette reconnaissance, la ville a commencé à se doter d'une enceinte fortifiée, tout autour de l'île.

Source : Zamki i Obiekty Warowne, od Malborka do Torunia - A.& R. Sypek

Ville fortifiée

Les murs de la ville, érigés dans la première moitié du 15éme siècle, ont complètement disparu. Un croquis réalisé par le chroniqueur A. Boota dans les années 1627-1628, montre la forme approximative que devait avoir cette construction.

La forme du château actuelle date de 1414. En effet, en 1410, lorsque l’armée polonaise quitte le siège de Malbork, elle arrive devant Sztum et brûle le château ainsi que le village. A la fin de la guerre et voyant que le système défensif précédent n'était pas adapté, les habitants, sous la direction d’architectes et de maçons recrutés par l’Ordre Teutonique, entament immédiatement la reconstruction d’un nouveau château et de nouvelles murailles autour de la ville qui s’étendaient tout au long des rivages de l’île, sur une longueur de plus de 1700 m.
Cette muraille était renforcée de 9 grosses tours plus 2 faisant partie du château. L'accès se faisait par deux portes : à l'Ouest, la porte dite " de Malbork " et à l'est, la porte dite " de Kwidzyn ".
Cette dernière, reliée à la muraille du château était gardée par la garnison du château.

Le château teutonique

À l'heure actuelle, uniquement deux bâtiments du château ainsi qu'un petit morceau du mur d'une tour d'angle ont survécu. Les deux bâtiments du château, qui ont été reconstruits, sont toujours utilisés, mais ne se visitent pas.

Le château a été construit entre 1326-1333 dans la partie nord-est de l'île. La basse-cour était séparée du château par des douves toujours visibles. A l'est du château, une étroite bande de terre reliait l'ile à la terre ferme . Le chemin menant au château et à la ville longeait les murailles du côté nord du château.
La principale caractéristique du château est la présence d'une imposante tour carrée qui dominait à la fois le château et la ville et située du côté ouest de la muraille nord.
La partie la mieux préservée du château est l'aile sud qui a été complètement rénovée. D'origine, il subsiste la voûte en croisée d'ogive du sous-sol et de la grande salle du rez-de-chaussée.
L'action militaire dans l'histoire du château est intimement liée à Malbork, capitale de l'Ordre, qui n'est distante que de quelques kilomètres.
La première attaque du château est survenue quand les troupes polonaises rebroussent chemin après le siège infructueux de Malbork en 1410. Selon le chroniqueur des chevaliers teutoniques, le château a été capturé suite à une trahison de la garnison.

En 1454, le château, défendu par une garnison de 400 hommes appartenant à l'Ordre Teutonique, est assiégé par les insurgés de la Ligue Prussienne(2). Après un siège de plusieurs semaines, le château et la ville sont incendiés.
Après la Paix de Toruń en 1466, Sztum est incorporé à la Couronne et devient le siège d'un staroste(3) royal.

Le château a également subi d'importants dégâts lors de l'occupation par les troupes suédoises en 1628,1629, 1655 et 1703.
Au 19ème siècle, une partie des murs est détruite tandis que les bâtiments sont transformés en un Palais de Justice et en résidences.

Notes :
(1)Un gród est un ensemble de fortifié en terre et en bois, souvent un petit village de quelques maisons ceinturé d'une palissade, avec ou sans tour de guet.
(2)Nouvelle guerre, appelée aussi Guerre de 13 ans, entre l'Ordre Teutonique et la Pologne de 1454 à 1466. Elle s'est achevée par la victoire de la Pologne et le traité de Toruń signé par les deux parties en 1466.
(3)Staroste : Représentant du pouvoir royal, nommé et démis par le Roi qui gérait les forteresses et les terres qui en dépendaient.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Zamki i Obiekty Warowne, od Malborka do Torunia"
    Agnieszka i Robert Sypek; Almapress 2008
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 2003-2017