Foulques de Villaret (????-1327)

Maître de l'Ordre de 1306 à 1319.

Foulques de Villaret, succède à son oncle(1) Guillaume de Villaret comme Grand Maître de l'Ordre en 1306.

Ayant à coeur de poursuivre la projet de son parent pour la conquête de l’île de Rhodes, il se rendit à Poitiers, où se trouvaient le pape Clément V et le roi Philippe le Bel et en obtint des secours considérables pour armer ses gens de guerre.
Au mois d'août 1310, après avoir livré plusieurs assauts, il parvint à s'emparer de la cité de Rhodes et à en chasser les mecenaires, corsaires et les turcs qui l'occupaient.
Il y établit aussitôt le couvent de l’Ordre, et fit arborer son drapeau dans tous les forts de l’île et les îles voisines.
Rhodes devint alors le chef-lieu de l’Ordre et lui donna même son nom.

En 1315, le sultant Turc se présenta avec une flotte considérable devant la place, dont les remparts et les tours n’étaient pas encore relevés ; mais la bravoure et le dévouement des chevaliers en tinrent lieu : ils repoussèrent si vivement divers assauts que le sultan prit le parti de se retirer.

La chute des Templiers en 1312 avait considérablement enrichi les chevaliers de Saint-Jean, qui furent investis de la plupart de leurs biens dans toute l’Europe. Neuf commissaires hospitaliers furent nommés pour en prendre possession.

Depuis ce temps, Villaret soutint mal la réputation que ses exploits lui avaient acquise.
Les chevaliers, indignés de son luxe, de sa mollesse et de son despotisme, s'assemblèrent en chapitre et le déposèrent en nommant à sa place Maurice de Pagnac comme maître "intérimaire".
Villaret s’étant pourvu à Rome contre cette déposition, le pape nomma Gérard de Pins, vicaire général de l’Ordre, en attendant le jugement du procès.

Ses relations avec l'Ordre ne s'améliorant pas, Villaret donna volontairement sa démission entre les mains du pape en 1319.
Il reçut en dédommagement le prieuré de Capoue mais n'y résida jamais. Il rejoignit sa famille en Languedoc où il mourut le 01 septembre 1327. Son corps fut inhumé dans l’église St Jean à Montpellier.

Maître précédent : Guillaume de Villaret - Maître suivant : Helion de Villeneuve

Retour à la liste des Maîtres

Notes :
(1)Pour certains, Foulques et Guillaume sont frères.

pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "L’Ordre de Malte - Ses Grands-Maîtres et Ses Chevaliers"
    M. de Saint-Allais; Paris 1839
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2018