La Commanderie de Xugney

La Chapelle de Xugney
Diaporama en bas de page
France, département des Vosges

France, département des Vosges, à environ 50 km au sud de Nancy, commune de Rugney.

D'après les sources, la première mention de l'existence d'une commanderie à Xugney remonte à 1173, lorsqu'un accord intervient entre Gérard, abbé de Senones et Pierre, commandeur de la maison du Temple de Xugney pour l'acquittement d'un cens.
On retrouve des mentions antérieures dans les sources en relation avec Pierre de Xugney ou des dons de terres aux alentours de Xugney sans que soit mentionnée l'existence d'une maison à Xugney.
En 1167, on retrouve la mention d'un Pierre de Xugney dans une charte de l'évêque de Toul, et en 1146, on retrouve dans un censier une donation faite à l'Ordre du Temple par Gérard de Bouzanville et son frère Garin, désireux de rejoindre la Deuxième Croisade, de terres situées à Repel et Bouzanville et dépendant de la seigneurie de Xugney.

La commanderie de Xugney se développera aussi grâce à la bienveillante attention des comtes de Vaudémont. Hugues de Vaudémont, fils cadet du Comte Hugues 1er de Vaudémont, est cité comme témoin, avec son père, dans l'acte de donation fait par Gérard de Bouzanville et son frère. On retrouve ce même Hugues comme chevalier du Temple en 1167 dans une charte de l'évêque de Toul.
Bien que les sources ne soient pas très explicites à ce sujet, on peut raisonablement penser que la présence du fils du comte de Vaudémont au sein de l'Ordre a pu favoriser l'implantation de l'Ordre autour de Toul, à Libdeau, à Dagonville et Xugney.

La commanderie était constituée de bâtiments d'habitation, comme le logis du commandeur, le réfectoire, le dortoir, la cuisine,...ainsi que de bâtiments agricoles, étables, granges,... La présence de deux tours à l'entrée indique sans doute l'existence de forticications.

    


pour une bibliographie plus complète... Bibliographie
  1. "Les Hauts-Lieux Templiers"
    Daniel Gaillard ; Editions Lacour-Rediviva 2005
Webmaster : Christophe Staf
© Templiers.org 1997-2020