Projet Beaucéant   Les Maitres de l'Ordre Teutonique : Heinrich Walpot (von Bassenheim) (o???? - 1209 ? +)

Maître de l'Ordre Teutonique de 1194(?) à 1208(?)

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Heinrich Walpot
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

Il est probablement né à Mayence au milieu du 12ème siècle dans une famille patricienne de la ville. Il est parti en Terre Sainte plein de l'enthousiasme religieux habituel pour les centaines de pélerins qui y voyagaient depuis plusieurs années. Très souvent, ils périssaient d'épuisement dans le désert ou de la main des brigands qui rodaient sur les routes.

Avant d'être le premier grand maitre de l'Ordre Teutonique créé en 1198, il a probablement d'abord été le prieur et précepteur de la confrérie allemande hospitalière créée en Palestine avant 1190. Cette petite communauté, qui se composait en majorité de bourgeois de Brême et de Lübeck, se proposait d'aider les gens malheureux, qui venaient comme eux d'Allemagne en Terre Sainte pour obtenir le salut et trouvaient en route la maladie, les blessures graves et la mort. C'était donc une confrérie uniquement hospitalière et leurs membres n'avaient le droit de porter aucune arme. Heinrich Walpot a sans doute été élu à la tête de cette confrérie dès 1194.

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Heinrich Walpot
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

L'Ordre Teutonique créé le 5 mars 1198 était un ordre chevaleresque et en plus de ses fonctions hospitalières, accomplissait aussi des tâches militaires. Il a longtemps été très dépendant des deux autres ordres déjà trés puissants créés en Palestine : les Templiers et les Hospitaliers. Cette dépendance a été confirmée par le pape Innocent III en 1199 qui en approuvant la transformation de la confrérie hospitalière en Ordre chevaleresque, lui a accordé la règle des Templiers pour leur partie militaire et la règle des Hospitaliers pour leur fonction caritative. Heinrich Walpot a reçu un exemplaire de la règle du Temple des mains de Gilbert, grand maitre des Templiers.

Malgré que son nom complet soit "l'Ordre des Chevaliers Teutoniques de l'Hôpital de Sainte-Marie-de-Jérusalem" pour des raisons politiques, Jérusalem n'était pas sa capitale. Pendant tout la durée de la maîtrise de Walpot, cette ville était entre les mains des musulmans malgré les efforts des croisés. La maison cheftaine de l'Ordre Teutonique était située à Acre.
La tradition des Teutoniques dit qu'Heinrich Walpot aurait dirigé l'Ordre pendant 10 ans, ce qui veut dire jusqu'en 1208, mais on ne sait pas si c'est la vérité. On sait uniquement que pendant son règne, les Teutoniques n'avaient pas de grande influence sur la situation politique en Terre Sainte, ils n'étaient pas très nombreux et leur signification était minimale. La majorité des frères provenaient des débris de la Troisième Croisade germanique qui s'est dispersée à Toron suite à la rumeur qu'une guerre civile a éclaté en Allemagne après la mort de l'empereur Henri VI.

Heinrich Walpot est mort probablement le 5 novembre 1208 à Acre et y a été enterré, sans qu'on sache si il était toujours le grand-maître de l'Ordre à ce moment là.

Projet Beaucéant

Notes :

(1)...

Projet Beaucéant

Maître précédent : Maître Gerhard - Maître suivant : Otto von Kerpen

Retour à la liste des Maîtres

Projet Beaucéant

BibliographieProjet Beaucéant

  1. Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Projet Beaucéant

© Copyright 1997 - 2021 Templiers.org - Christophe Staf
All Rights Reserved