Projet Beaucéant   Les Maitres de l'Ordre Teutonique : Luther von Braunschweig (o1275? - 1335+)

Maître de l'Ordre Teutonique de 1331 à 1335

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Luther von Braunschweig
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

Luther von Braunschweig (Brunswick) est un descendant des princes de Brunswick, originaires de puissante famille des Welfs (Guelfes)(1), et donc l'un des Grands Maîtres de la plus haute noblesse dans l'histoire des Teutoniques. Il est le descendant de Henri "le Lion"(2) et par sa tante Hélène(3), il est apparenté à la famille de l'un des grands maîtres précédents de l'Ordre , Konrad de Thuringe.

Le père de Luther von Brunswick est Albrecht le Grand, prince de Brunswick et sa mère est sa deuxième femme, Adélaïde, la sœur du margrave Boniface de Montferrat. Luther von Brunswick a une sœur Mathilde et plusieurs frères: Heinrich, Albrecht, Otton, Wilhelm et Konrad. Peut-être que sa situation familiale décide de son entrée dans l'Ordre, car en ayant des frère plus âgés il n'a aucune chance d'hériter. Deux de ses frères ainés font la même chose : Otton devient Templier et Konrad entre chez les Hospitaliers.

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Luther von Braunschweig
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

Luther von Brunswick entre dans l'Ordre Teutonique vers l'an 1300 à l'âge de 25 ans. Au début, il est frère-chevalier ordinaire au château à Dzierzgoń et en 1308, il est mentionné comme commandeur de Golub-Dobrzyń. En 1309, il devient vice-commandeur de Dzierzgoń et un peu plus tard, vice-commandeur de Malbork.

En 1314, il est nommé Grand Drapier(4). Il garde cette fonction pendant presque 20 ans et a de grands mérites dans la colonisation de ses terres.
Luther von Brunswick contribue ainsi à la colonisation de vastes terrains vides de cette région. Grâce aux privilèges donnés à Dzierzgoń, Iława et Ostróda selon le Droit de Kulm (Chełmno)(5), il contribue l'agrandissement et au développement de ces villes et des villages qui en dépendent.

Luther von Brunswick est élu Grand Maître de l'Ordre après la mort de Werner von Orseln le 17 février 1331. La guerre avec la Pologne dure déjà depuis un certain temps et après une trêve de 6 mois, l'action militaire recommence. L'un des premiers actes du nouveau grand maître est de donner l'ordre au Grand Maréchal de l'Ordre d'attaquer la région de Kujawy et la Wielkopolska (Grande Pologne). Cette expédition sanglante traverse les terres de Bydgoszcz et, par Inowrocław et Kruszwica, arrive jusqu'à Pyzdry, Środa et Gniezno en Grande Pologne. En août, l'armée teutonique revient à Toruń en laissant derrière elle une vaste terre brûlée.

En septembre 1331, une deuxième expédition part de la Terre de Chełmno et dévaste tout jusqu'à Kalisz (Grande Pologne). Les Teutoniques essaient de prendre la ville mais sans succès. Attendant en vain des renforts de Bohème, ils font demi-tour vers la région de Toruń. Près du village de Połowce, l'arrière-garde de l'armée teutonique est surprise par des troupes polonaises qui la poursuivent. Dans son récit de cette bataille, Luther von Brunswick annonce une grande victoire de ses troupes, mais en réalité, il s'agit là de la première bataille gagnée par les Polonais.

Luther von Brunswick n'est sans doute pas un homme très belliqueux et sa nature favorise la paix. A l'époque où il est jeune chevalier, il écrit des poèmes et des livres sur des sujets religieux. Il est probablement l'auteur d'un poème sur Sainte-Barbe et de la traduction en vers du Livre des Macchabées. Lorsqu'il devient grand maître, il continue de soutenir des projets semblables. Sur son ordre, Nicolas von Jeroschin(6) fait la traduction allemande de la fameuse chronique de Pierre de Duisburg

Les réformes religieuses commencées dans l'Ordre prouvent que Luther est profondément croyant. Il met en place des "Statuts" qui recommandent l'augmentation des pratiques religieuses et la lecture de textes pieux dans toutes les commanderies de l'Ordre. Cette recommandation concerne surtout les vies de Sainte Barbe et Sainte Anne, dont il est un fervent adorateur.

Luther von Brunswick meurt le 18 avril 1335 près du village de Sztum, en route vers Königsberg où il se rendait pour participer à la consécration de la nouvelle cathédrale. Il est enterré à Königsberg, dans cette même cathédrale qu'il voulait consacrer.

Projet Beaucéant

Notes :

(1)Les Welfs (Guelfes en français) sont une importante dynastie franque remontant à l'époque carolingienne et influente dans la politique de l'empire germanique. Cette famille sera aussi à l'origine d'une faction politique "Italienne" impliquée, avec les Gibelins, dans les luttes de pouvoir entre l'empereur germanique et la papauté.

(2)Henri "Le Lion" ou Heinrich der Löwe est né vers 1130 et mort le 6 août 1195. Il est le fils de Henri X de Bavière et de Gertrude de Supplinbourg (ou Gertrude de Saxe), la dernière enfant survivante de l'empereur Lothaire II (ou III) de Supplinbourg. Il est duc de Saxe (sous le nom de Henri III) de 1142 à sa mort en 1195 et duc de Bavière (sous le nom de Henri XII) de 1156 jusqu'en 1180. Henri aura un rôle prépondérant dans l'élection de l'empereur Frédéric 1er "Barberousse" de Hohenstaufen. Il se marie en premières noces en 1147 avec Clémence de Zähringen, la fille de Conrad Ier, comte de Zarhingen et duc de Bourgogne et de Clémence de Luxembourg-Namur, et après son divorce, il se remarie en 1168 avec Mathilde d'Angleterre, la fille du roi Henry II "Court-Manteau" et d'Aliénor d'Aquitaine.

(3)Hélène de Braunschweig (Brunswick) est le fille de Othon 1er le grand-père de Luther von Braunschweig. Elle est née en 1223 et morte en 1273. En 1239, elle se marie avec Hermann II de Thuringe, le petit-neveu de Hermann 1er de Thuringe, père de Konrad de Thuringe.

(4)Le Grand Drapier (Summus Trappearius) était l'un des six dignitaires de l'Ordre Teutonique, avec le Grand-Maître, le Grand Commandeur, le Maréchal de l'Ordre, le Grand Hospitalier et le Grand Trésorier. Comme les autres grands dignitaires, il n'était pas élu, mais directement nommé par le Grand-Maître en personne. Son siège était à Dzierzgoń (Christburg) . Il était chargé, entre autres, de l'approvisionnement en vêtements de tous les territoires de l'Ordre.

(5)Système de privilèges réciproques accordés par l'Ordre Teutonique à certaines villes situées dans les terres de l’est. Il est mis en forme par une charte du 28 décembre 1233 établie à Chełmno (Kulm) sous la direction du Grand Maître Herman von Salza. Il est inspiré en partie du droit de Magdebourg en ce qui concerne le système juridique et du droit des Flandres en ce qui concerne le système du droit de succession.

(6)Nicolas ou Nikolaus von Jeroschin est un chroniqueur germanique du 14ème siècle. Il est né vers 1290 et mort en 1341. Il rejoint l'Ordre Teutonique avec la fonction de chapelain des Grands Maitres. Sa plus grande oeuvre est la traduction en langue germanique de la "Chronicon terrae Prussiae" de Pierre de Duisburg.

Projet Beaucéant

Maître précédent : Werner von Orseln - Maître suivant : Dietrich von Altenburg

Retour à la liste des Maîtres

Projet Beaucéant

BibliographieProjet Beaucéant

  1. Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Projet Beaucéant

© Copyright 1997 - 2021 Templiers.org - Christophe Staf
All Rights Reserved