Projet Beaucéant   Les Maitres de l'Ordre Teutonique : Hartmann von Haldrungen (o12?? - 1282+)

Maître de l'Ordre Teutonique de 1272 à 1282

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Hartmann von Haldrungen
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

Il est issu d'une famille vassale du landgrave de Thuringe. Le nom de la famille vient du domaine de Haldrungen (Heldrungen) situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Erfurt. Le premier représentant connu de cette famille est un certain Hartmann von Haldrungen, qui a fait don de ses biens situés à Herrenhof(1) à l'abbaye voisine de Reinhardsbrunn(2) en 1126.

Le père du futur grand maitre, également prénommé Hartmann, meurt probablement en 1227 lorsqu'il accompagne l'armée du landgrave Louis IV qui s'est joint à la croisade de Frédéric II de Hohenstaufen. Henri, le fils aîné de Hartmann héritant de tous les biens, ses trois autres frères se dirigent vers une carrière écclésiastique. Le second fils, Otton, peu avant sa mort, devient chanoine de la cathédrale de Würzburg(3). Par contre, les cadets Herman et Hartmann entrent tous les deux dans l'Ordre Teutonique le 18 novembre 1234, exactement le même jour que Konrad de Thuringe et Dietrich von Grüningen(4).

Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich - Pawel Pizunski, Wydawnictwo 'Arenga'
Hartmann von Haldrungen
Source : Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich

En 1238, Hartmann von Haldrungen devient commandeur de la région de Saxe et reste longtemps dans l'ombre de Konrad de Thuringe. Il fait sans doute partie des chevaliers de sa garde et participe souvent aux cérémonies importantes, aux fêtes de l'Ordre, comme par exemple en 1237, lors de l'union de l'Ordre des Chevaliers Porte-Glaives de Livonie à l'Ordre Teutonique. Il est le témoin occulaire de cette cérémonie et en a laissé une relation complète.

Il accomplit par la suite plusieurs missions différentes et très importantes pour l'Ordre et c'est sans doute à cause de ça que son nom apparaît souvent dans les documents de cette époque. On peut supposer qu'il est d'abord l'exécuteur fidèle et obéissant aux ordres des grands maitres successifs, et qu'après il devient un grand commandeur et l'adjoint du grand maitre Anno von Sangerhausen. Les historiens considèrent que son élection en 1273 comme grand maitre de l'Ordre Teutonique est le couronnement de son travail au sein de l'Ordre.

Le règne de Hartmann von Haldrungen est une période de calme relatif aussi bien en Livonie et en Prusse qu'en Palestine. La grande révolte des tribus prussiennes(5) est presque étouffée et l'Ordre en profite pour agrandir considérablement son territoire. Il reçoit plusieurs territoires de princes poméraniens, comme la chatellenie de Białogard donnée par le prince Racibor(6) qui entrera dans l'Ordre en 1262 et du prince Sambor(7), l'ensemble de la terre de Gniew. L'Ordre en prend définitivement possession après 6 ans de conflit avec un autre prince poméranien, Mściwój(8). Peu après, l'Ordre y construit une puissante forteresse qui devient le siege d'une nouvelle commanderie. A cet instant, la route pour la conquête de la Poméranie Orientale et de Gdańsk est ouverte.

Hartmann von Haldrungen participe activement à l'acquisition de nouvelles terres pour l'Ordre à Gniew et aussi dans la région de Dresde pour la création d'une nouvelle commanderie a Zschillen. Grâce à elle, le domaine teutonique de Thuringe augmente considérablement.

Hartmann von Haldrungen meurt le 19 aout 1282, alors vieillard de grande vertu. On ne sait pas ou il passe les dernières années de sa vie, mais son tombeau se trouve probablement dans la chapelle teutonique de Mergentheim.

Projet Beaucéant

Notes :

(1)Herrenhof est un petit village de Thuringe, situé à une trentaine de kilomètres de Erfurt.

(2)L'abbaye de Reinhardsbrunn était une abbaye bénédictine fondée en 1085 par le Landgrave de Thuringe, Louis "le Sauteur". L'abbaye était très liée à l'abbaye de Hirsau dont les moines étaient originaires, mais aussi de l'abbaye de Cluny. L'abbaye est complètement détruites lors des guerres paysannes qui ont mis l'empire germanique à feu et à sang au 16ème siècle.

(3)Wurtzburg est une ville de Bavière, située à environ 100 km au nord-ouest de Nuremberg. La cathédrale Saint-Kilian, appelée communément cathédrale de Wurtzburg, a été construite à partir de 1040 et passe pour être l'une des plus grandes d'Allemagne.

(4)Dietrich von Grüningen ou von Gröningen était un chevalier germanique membre de l'Ordre Teutonique. Il entre dans l'Ordre en 1234 à Marburg avec Hartmann von Haldrungen et Konrad de Thuringe. Il est maître de la province de Livonie de 1238 à 1251, et est maître de la province d'Allemagne de 1254 à 1256. Entretemps, il occupe aussi la fonction de maître de Prusse de 1246 à 1259, date de sa mort.

(5)Cette deuxième insurrection commence le 20 septembre 1260, au lendemain de la défaite de l'Ordre Teutonique contre une coalition de tribus lituaniennes et Samogitiennes lors de la bataille de Durbe. Cette défaite de l'Ordre a provoqué un soulèvement qui s'est rapidement étendu à travers tout le territoire des tribus prusses. Les différents châteaux de l'Ordre sont assiégés, et les plus petits d'entre eux commencent à tomber aux mains des Prusses. Malgré l'arrivée de nombreux renforts venus de l'Empire Germanique et de toute l'Europe, il faudra attendre 1265 pour que l'Ordre Teutonique ne commence à vaincre ses ennemis. Il faudra encore quelques années avant que les différents chefs de tribus ne soient défaits et pendus, au cours de l'hiver 1271-1272. En 1274, l'Ordre attaque Lidzbark Warmiński, y capture le dernier chef rebelle et le fait éxécuter, provoquant ainsi la fin du soulèvement.

(6)Racibor de Poméranie est un des fils de Mestwin (Mściwój) 1er de Gdańsk. Il est né vers 1212 et mort en 1272. Il est duc de Białogarda de 1233 à 1262. A cette date, il entre dans l'Ordre Teutonique et lui fait don de ses terres.

(7)Sambor II de Tczew (Sambor II Tczewski). Duc de Tczew et Lubiszewo de 1230 à 1278. En 1236, il s'allie avec les chevaliers Teutoniques pour combattre son frère Świętopełk, Duc de Poméranie.

(7)Mściwój II (Mszczuj, Mściwoj, Mściwuj ou encore Mestwin) est duc de Pomérélie de 1266 à sa mort en 1294. Il est le fils du duc Świętopełk II Wielki (le Grand) et d'Eufrozyna Odonic. En 1275, il se marie avec Eufrozyna Opolska (d'Opole). Il meurt à Gdańsk le 25 décembre 1294.

Projet Beaucéant

Maître précédent : >Anno von Sangerhausen - Maître suivant : Burchard von Schwanden

Retour à la liste des Maîtres

Projet Beaucéant

BibliographieProjet Beaucéant

  1. Poczet Wielkich Mistrzòw Krzyzackich
    Pawel Pizunski; Wydawnictwo "Arenga"
Projet Beaucéant

© Copyright 1997 - 2021 Templiers.org - Christophe Staf
All Rights Reserved